dimanche 26 janvier 2014

1914-1918:Ils ne reviendront pas à Guiche

"Déjà la pierre pense où votre nom s'inscrit
Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places
Déjà le souvenir de vos amours s'efface
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"

Extrait du  magnifique poème de Louis Aragon mis en chanson par Léo Ferré Tu n'en reviendras pas en hommage aux soldats de 14-18.

Jeanine Desse Lavie  se bat pour que le souvenir des 39 soldats de Guiche ,qui ne sont pas revenus de la Première Guerre mondiale ne s'efface pas.Depuis des années, patiemment,elle recherche les traces de fragments de vie de ces soldats : photos de classe,de mariage,lettres,cartes postales,etc.Elle prépare une exposition en relation avec la mairie de Guiche.
Le journal Sud-Ouest lui a consacré un article samedi 23 novembre.
Si vous disposez  des renseignements,des documents, sur les soldats de Guiche de la Première Guerre,merci d'entrer en contact par courriel:
jeaninedesse@orange.fr.