mercredi 25 mars 2015

Nazis dans la Bidassoa et Comète,le réseau d'évasion

70 e anniversaire de la fin de la II Guerre Mondiale 

San Sébastien Capitale Européenne de la Culture 2016

Le Musée San Telmo,La Casa de la Paz y los Derechos Humanos ,"Saint-Sébastien,Capitale Européenne de la Culture 2016 et la Mairie de Donostia/San Sébastien présentent deux expositions complémentaires,un double point de vue qui montre les expériences vécues par des personnes qui ont collaboré avec la Résistance pour lutter contre le nazisme ,et la vie quotidienne de l'armée envahissante à la côte basque et sa fraternisation avec les autorités franquistes.
Si l'exposition sur le Réseau Comète nous parle des expériences des participants de ce mouvement de résistance depuis une approche humaine,la deuxième présentation nous immerge visuellement dans ce qui était la situation des deux tés de la Bidassoa pendant cette période."
"Nazis dans la Bidassoa est une exposition de photographie sur la présence et les activités des nazis des deux cotés de la Bidassoa ,la vie quotidienne de l'armée envahissante et sa fraternisation avec les autorités franquistes ou les travaux de fortification de la tés face à un éventuel débarquement allié.
L'exposition dépeint ,de meme,la vie clandestine à la muga basque,une frontière entre deux états,l'un occupé par les nazis et l'autre ,le franquiste,officiellement neutre et qui a facilité un monde complexe de mouvements transfrontaliers,dont les acteurs principaux ont été des mugalaris ,des forces de l'occupation,des services renseignement et des groupes de la Résistance comme le Réseau Comète.
L'exposition est commissariée par Juan Carlos Jiménez de Aberasturi et elle inclus des images inédites de la vie quotidienne et officielle de l'armée allemande."


"Comète, (1941-1944) fut un réseau clandestin d'évacuation de fugitifs pendant la II Guerre Mondiale.Le réseau s'occupait d'aller chercher les aviateurs alliés qui étaient abattus lors de l'Europe occupée,et les évacuer jusqu'à Gibraltar après avoir traversé la frontière basque à travers la Bidassoa ou les Pyrénées.On estime que Comète a réussi à accueillir ou à rapatrier près de 800 fugitifs avec la collaboration d'environ 3000 civils dont près de 700 ont été détenus et 290 environ fusillés ou décédés en déportation.
Comète le réseau d'évasion est une installation vidéo qui parcourt les gares principales que la ligne Comète traversait et raconte les expériences de certains des protagonistes de cet exploit,notamment de femmes très jeunes qui ont mis en échec la redoutable Gestapo.Le risque ,la peur,l'incertitude,les détentions,la vie dans le camp de concentration...nous permettent de réfléchir sur l'importance du rôle de la société civile dans les situations de conflit de guerre."

Pour en savoir davantage sur le réseau Comète 

L'ouvrage de Remy, La ligne de démarcation, Réseau Comète (Librairie Académique Perrin )
obtenu auprès de la Bouquinerie Kontrapas
36 Rue Bourgneuf
64100, Bayonne,
Tél : 05 59 25 43 72
Courriel libkontrapas (at) laposte.net

Les amis du réseau Comète  

Le réseau Comète vu à travers les archives 

Histoires de Hendaye - Le réseau Comète 


Source: 

Librairie du Levant
15 rue Marengo
64100 Bayonne
Tél:05 59 03 69 40
renaudyannick@orange.fr

Navette ferroviaire Hendaye -San Sébastien 

Eusko Tren