jeudi 18 février 2016

Prisonniers allemands et autrichiens au camp du Polo Beyris Bayonne (1944-1947)

Après la Seconde Guerre mondiale,jusqu'à 5000 prisonniers de guerre allemands,autrichiens,ont été rattachés au camp du Polo Beyris de Bayonne .Le dépôt 189.Tous ces prisonniers ne se trouvaient pas simultanément dans le camp. En effet, plusieurs d'entre eux ont été utilisés dans le département des Basses-Pyrénées comme main-d’œuvre pour le déminage des plages ,l'agriculture  ,l'industrie.A partir de 1947,les prisonniers sont  rapatriés vers l'Allemagne,l'Autriche ou transformés en travailleurs libres.

 

Le Collectif pour la Mémoire du Camp de Beyris organise  
Samedi 5 mars 2016 à 16h30
Maison de la Vie Citoyenne du Polo Beyris
64100 Bayonne

Une projection de documents

Et la présentation du livre  "Souvenirs sans rancune" de Horst Fusshöller, ancien prisonnier allemand qui est passé par le camp du Polo Beyris de Bayonne 
Traduction de Claudine Pedurthe,Hubert Dekkers,Christian Levaufre
Société de Borda,27 rue Cazade _40220 Dax
Numéros : ISBN 978-2-9534276-9-1 
EAN 9782953427691
18€ 
 
BPSGM = Les Basses-Pyrénées dans la seconde guerre mondiale
Article du quotidien régional Sud-Ouest:Leur amitié a été plus forte que la guerre

Pour aller plus loin

 

Les Archives départementales des Landes à Mont-de-Marsan,conservent de nombreux dossiers individuels avec photographie d'identité d'anciens prisonniers de guerre transformés en travailleurs libres.Voir notamment 283 Art 124,283 W art 129
283 W art 129

Collection particulière

Archives Nationales
Salle des inventaires virtuelles