mardi 30 août 2016

Des archives du Centre de séjour surveillé villa Julia de Bayonne découvertes à Pau

Je l'avoue,l'idée ne me serait jamais venue de rechercher dans un fonds de la préfecture intitulé "collectivité locale", des archives du camp de Gurs et du Centre de séjour séjour surveillé de Bayonne. 

Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques -Extrait de l’instrument de recherche de la série W
 Du 12 février 1941 jusqu'à la fin juin 1942,l'équivalent d'une "Bastille" a fonctionné ,boulevard Jean d'Amou,quartier Saint-Esprit.Une villa appartenant à Henri Julia,armateur,négociant,avait été réquisitionnée par l’administration de Vichy,pour y interner des communistes de Tarnos ,du Boucau,de Bayonne et de ses environs;des étrangers,majoritairement des espagnols,et des juifs.
L'existence de ce centre de séjour surveillé à Bayonne a été tirée de l'oubli par l'historien Jacky Tronel dans un article du 19 novembre 2012. 
Depuis la fin 2013,je suis engagé dans une traque patiente et méthodique de la villa Julia sous Vichy: Les archives à Bayonne, Pau,Mont-de-Marsan, Bordeaux,Caen...

Le 26 aout dernier,grâce à un extraordinaire enchainement,je suis parvenu à prendre connaissance à Pau ,d'archives du Centre de séjour surveillé de Bayonne,curieusement classées par le cabinet de la préfecture à la rubrique "collectivité locale".
Le 18 aout ,via Facebook, Florence, me met  en relation avec Patrick Fort* ,écrivain.Ses  "recherches sur Gurs, dans le cadre de son  prochain roman, l'ont amené à croiser, à plusieurs reprises, le sinistre René Gruel, directeur du camp du 1er septembre 1942 au 30 septembre 1943.René Gruel , René le “Cruel”, depuis des mois, je le traque mais je ne trouve rien sur lui...comme si tout avait été soigneusement effacé, qu’il avait disparu... voire jamais existé...
Aussi, si vous avez des informations le concernant ou des conseils à me donner pour retrouver sa trace, je suis preneur !!!"
Les 22 et 24 août,je me suis rendu sur le site de Pau des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques pour tenter d'aider Patrick Fort.Durant ces deux jours,j'ai  brassé des archives relatives au camp de Gurs.J'ai trouvé quelques renseignements concernant le directeur du camp, René Gruel. Les recherches sur place ont été  aussi un moment privilégié pour échanger des informations avec la présidente de salle.
Le lendemain après midi,à la suite d'une recherche sur une église de la vallée d'Ossau, la présidente de salle  m’envoie un courriel dans lequel elle  m'indique avoir découvert  quelques archives complémentaires relatives au camp de Gurs.Je parcours le bordereau de versement 68 W  qu'elle a eu la gentillesse de m'adresser.Et de sursauter  à la lecture de la description de  l'article N°6  tout en haut de la page 2.
Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques,site de Pau.Bordereau de versement 68W


Ce qu'il faut retenir

  • Ne pas se fier aux intitulés des bordereaux établis par les services qui versent aux Archives départementales,
    Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques _Site de Pau_En-tête du bordereau de versement 68 W
  • Balayer la description de tous les articles figurant sur les bordereaux de versement,
  • Dialoguer avec le personnel des archives .

Le contenu du carton 68 W article 6 consultable aux AD 64 à Pau

Le carton ne contient aucune liste nominative de détenus et aucun renseignement sur les gendarmes français chargés de leur  surveillance
 
Catégorie de détenus se trouvant au Centre de séjour surveillé internés à la Maison d’Arrêt
28 juin 1941
NDLR:Après le 22 juin 1941,date  de l'attaque de l'Allemagne contre l'URSS,les autorités allemandes ont exigé l'évacuation de l'ensemble des internés qui se trouvaient  villa Julia pour y installer des personnes arrêtées au cours d'une  rafle .Vichy reprendra le contrôle du  CSS de Bayonne quelques semaines plus tard.
Espagnols 20
Hongrois 1
Polonais 2
Tchèques 2
Tangerois 1
Belge 1
Apatride 1
Total 28

Pièces comptables
Les archives comptables semblent complètes;factures,correspondance,salaires de la cuisinière et du régisseur comptable.
La plupart des fournisseurs ,un peu plus d'une dizaine,sont des commerçants et artisans  de Saint-Esprit ou du centre ville de Bayonne.Les factures sont détaillées.Ainsi,par exemple l'extrait suivant du  relevé de compte du mois de mars 1942 d'un primeur bayonnais:
4 mars
31 kg  choux
27 kg  navets
27 kg  carottes
18 kg  poireaux
7 kg oignons
6 mars
40 kg  carottes
38 kg navets
4.6 kg poireaux
4 douzaines scaroles
10 mars
10 douzaines épinards

Statistiques journalières du nombre de détenus 
Du 12 février au 27 juin 1941
Les données statistiques sont quasiment complètes.Pas de nom,ni de motif d'internement.


Autres archives relatives au Centre de Séjour surveillé de Bayonne

Archives départementales de la Gironde

72 cours Balguerie-Stuttenberg
33300 Bordeaux, France
Adresse courriel : archives.gironde@gironde.fr
Site internet:Archives départementales de la Gironde

W 103.3/3 et W 103 5/2.Des rapports mensuels sur le fonctionnement du CSS
Attention,il s'agit de documents numérisés ,accessibles seulement depuis un poste informatique  de la présidence de salle de recherches.La consultation de ces archives est en pratique très difficile:le personnel n'est pas en mesure  de retrouver le chemin d'accès des dossiers numérisés,lenteur de chargement des images......

Archives départementales des Landes
25, place du 6e RPIMA
40000 Mont-de-Marsan
Adresse courriel : archives@landes.fr
Internet : www.archives.landes.org ;
Navette gratuite devant la gare SNCF jusqu'au centre ville.Ensuite marche à pied.
283 W art 61
283 W art 68
283 W art 80
Des liasses à l'intérieur desquelles on trouvera des renseignements nominatifs sur des personnes internées au Centre de Séjour Surveillé de Bayonne;correspondance,arrêtés du préfet,PV de gendarmerie.


Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
Pôle de Bayonne et du Pays Basque
39 avenue Duvergier de Hauranne 64100 Bayonne
Des traces de la Villa Julia apparaissent au hasard de la consultation des registres d'écrou et des registres de transfert des prisonniers.
Données fragmentaires.
Archives de la Maison D’Arrêt de Bayonne
2 Y 1 art 89
1338 W 

Une trouvaille à la bouquinerie Kontrapas ,36 rue Bourgneuf,64100 Bayonne
Un guide pratique édité en 1960 sous le patronage des personnels administratifs et techniques de la Sûreté Nationale situait la Maison d’Arrêt de Bayonne ......boulevard Jean d'Amou au lieu de la rue Charles Floquet......
Collection de l'auteur_Édition 1960





Maison d’Arrêt,boulevard Jean d'Amou



*Patrick Fort ,écrivain

Mes remerciements à  Jacky Tronel, Flo,Patrick Fort, Caroline de Pau ,Nathalie de Bayonne, Béatrice de la bouquinerie Kontrapas,Claire Frossard,Michèle Degorce,John.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire