mardi 3 juin 2014

Quand Royal proposait de diviser la France en 15 régions.

En 1907, le lieutenant colonel Florian Joseph Royal propose une France divisée en 15 régions. 
Lot-et-Garonne,Landes,Gers,Basses-Pyrénées,Hautes-Pyrénées,formant la 12 e région.

































"Sous le titre Décentralisation,polémique entre Royaliste et Républicain,vient de paraître une "plaquette de 80 pages des plus intéressantes,que beaucoup de nos concitoyens liront avec profit.C'est "une série de lettres échangées entre le lieutenant-colonel Royal et M.Toussaint;le premier "démontrant,avec une grande précision de style et une logique serrée d'arguments,que la Royauté "seule peut assurer en France la décentralisation;le second cherchant,en termes des plus courtois,à "combattre l'argumentation du lieutenant-colonel Royal.
"Mais,dans le champ des idées saines et bonnes,le lieutenant-colonel Royal manie la plume aussi "facilement qu'il maniait autrefois l'épée sur les champs de bataille,et il ne se  laisse démonter ni par "l'adversaire ni par le contradicteur."
Journal de la Meurthe et des Vosges (Novembre 1906)

Ouvrage acheté auprès d'un bouquiniste Bayonnais
  
La division territoriale proposée par le lieutenant-colonel  Florian Joseph Royal

Avant-propos

Ce projet de décentralisation s'adresse aux FRANÇAIS PATRIOTES  et à eux seuls.
Faisant appel au bon sens de tous les partis politiques ou religieux,il se tient également éloigné de l'internationalisme rouge ou noir.
On ne trouvera dans son texte aucun mot de haine,ni contre les protestants,ni contre les catholiques,ni même contre les francs-maçons.
L'initiateur,un primaire s'adressant à des primaires,souhaite ardemment que par son culte envers la France et son profond respect de la Liberté,ce projet venant après tant d'autres,fasse naître un courant d'opinion qui en hâte la réalisation.
Nancy,1 er Juillet 1906.

Décentralisation

Le Roi protège et ne gouverne pas!
C'est la formule de la vraie décentralisation!
(...)
La décentralisation a existé aux époques d'enfantement de la société ,au moyen âge;mais comme les ducs étaient héréditaires dans leurs provinces au même titre que le roi l'était dans une France endolorie,il existait ,de ce fait,un dualisme qui devait aboutir à la centralisation.Ah,certes,elle eut ses périodes,brillantes sous Louis XIV,glorieuses sous Napoléon 1er;mais entre ces deux règnes,se place un évènement dont il faut tenir compte,pour si fâcheux qu'on le tienne à plus d'un point de vue,événement qui engendra ,soixante ans plus tard,le suffrage dit universel.J'estime que tout retour à la décentralisation doit faire état du droit de vote,bien que quantité de raisons sérieuses viennent en infirmer l'étonnant emploi,en signaler les abus inqualifiables et montrer par quels appâts grossiers on amorce la classe pauvre.Mais,on perdrait son temps à vouloir remonter ce courant bourbeux,à cause de la centralisation.
Canalisons le par la décentralisation;il se clarifiera.Faisons de l'hygiène politique.
Le comte de Chambord,un des plus honnêtes français de son temps,voulait sérieusement décentraliser dès son retour en France!
C'est une gloire,pour l'élite de nos concitoyens,d'avoir écrit le Programme de Nancy,accepté par les éléments avancés sous l'Empire.
Louis Veuillot saluait le prétendant du titre de:Président des républiques régionales françaises,vers 1873.
Vingt ans après,un brillant écrivain royaliste,remplaçait Président,par Protecteur des mêmes Républiques.
Il existe une ligue décentralisatrice,depuis dix ans.
Celle de l'Entente nationale est à la base de décentralisation.
Un groupe de Renaissance provinciale se forme actuellement.
Nancy a une Union régionaliste lorraine qui s'inspire du Programme de 1865.
De toute part,la centralisation,qui n'aura produit qu'un "Bloc" ennemi de la Liberté,est battue en brèche,et avec raison;car elle est le "Grand bazar" politique où tout se vend à 0 fr.95 pour avoir l'air de compter au plus juste.Mais on fond on n'en donne pas pour son argent;on ruine le petit commerce,la main-d'oeuvre consciencieuse,le producteur libre!
ROYAL

Pensées sur la Décentralisation et le Régionalisme
 
Pour en savoir davantage:
Dossier de Légion d'Honneur de Florian Joseph Royal
Maurice Toussaint (1885-1955) Persée:portail revues scientifiques.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire