samedi 6 août 2016

Fleur de Béarn

Fleur de Béarn


Cette fleur de Béarn est une humble bergère
Qui vient en Capulet de son pays d'Ossau
Pour vous plaire,elle n'a,qu'un parfum de fougère
Et que son regard clair comme est l'eau d'un ruisseau

Mais vous qui chérissez la Petite Patrie,
Vous tous que fait rêver l'Angélus d'un clocher
Peut-être aimerez-vous sa jeunesse fleurie
Qui tient à son Béarn plus qu'un lierre au rocher

P.de Lagor
 
Collection de l'auteur

 
Collection de l'auteur

 Lise Lodek est une jeune débutante de 16 ans,née à Marseille.Dès sa plus tendre enfance,elle manifestera des dispositions toutes particulières pour le théâtre.
A trois ans elle jouait dans une audition d'élèves le rôle de Cendrillon,et y remportait un triomphal succès.
Elle se prodigua,pendant la guerre,à distraire nos blessés,dans les séances organisées en leur honneur dans les hôpitaux.
En 1921-22,sous la direction de son père,M.Kardek,elle débute au "Grand Casino de Marseille",puis en tournée dans le rôle d'Antoinette,de l’Étincelle.
Elle se fait remarquer par la finesse de son jeu,sa diction parfaite.
Joue successivement à Brest:SŒUR PHILOMÈNE,FOLLE ENTREPRISE.etc.Remarquée par l'auteur de Fleur de Béarn,dont elle incarne la jeunesse et la fraicheur,Lise Lodek entre définitivement dans la carrière artistique où elle se fera,certainement,une place prépondérante.

Collection de l'auteur

 
Collection de l'auteur

 
Collection de l'auteur
 Fleur de Béarn
Une jeune fille,Suzette Lelasseur,fille d'un père flamand et d'une mère béarnaise,est aimée par Pierre,berger de la vallée d'Ossau,lequel a pour confident un vieux chevrier,le père Martin,ami fervent du sol natal,qui fait un émouvant plaidoyer en faveur de la race.
Le père de Suzette voudrait que sa fille épousât Edgard de Maronne,fils d'un grand industriel ,flamand comme lui et que les richesses de la houille blanche ont attiré aux Pyrénées.
Un heurt perpétuel dans les convictions,les sentiments et les façons de juger et de s'exprimer de la part des deux jeunes gens,fait ressortir des différences irrémédiables.
Au 3 e acte,Lelasseur est ruiné par la guerre.Suzete,encouragée par sa grand-mère au parler sentencieux,refuse de donner sa main au jeune et riche industriel,et le rideau tombe sur les fiançailles de cette fraiche Fleur de Béarn,avec Pierre,le berger des hautes vallées Pyrénéennes.
Toute l'action évolue au milieu des chants et des danses du pays,offrant ainsi une vision exacte de la vie en Béarn.

Collection de l'auteur


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire