mercredi 21 juin 2017

Du rôle exceptionnellement important des bibliothèques municipales en temps de guerre

Bibliothèques municipales


Pau,le 30 décembre 1939.

Le Préfet des Basses-Pyrénées,à Messieurs les Maires du Département,

J'ai l'honneur d'appeler tout particulièrement votre attention sur la circulaire ci-après par laquelle M.le Ministre de l’Éducation Nationale insiste sur l’intérêt qui s'attache au fonctionnement normal des bibliothèques municipales pendant la durée de la guerre.
Le Préfet
A.CHIAPPE.


 
Paris,le 24 décembre 1939.

Le Ministre de l’Éducation Nationale,à Messieurs les Préfets,

Les bibliothécaires des bibliothèques municipales,une fois mises à l'abri les pièces les plus précieuses de leurs dépôts,se sont préoccupés d'assurer le fonctionnement de leurs établissements,répondant ainsi au vœu du Gouvernement de maintenir l'activité intellectuelle du pays.
Les municipalités dans leur ensemble se sont rendu compte du rôle exceptionnellement important que doivent jouer les bibliothèques dans les circonstances présentes,tant au point de vue de l'étude et de l'information qu'à celui de la distraction nécessaire,en particulier,aux réfugiés et évacués.

Les bibliothécaires se sont employés,avec un dévouement auquel je me plais à rendre hommage,à maintenir aussi bien la lecture sur place que le prêt à domicile;on a pu constater que,dans celles des bibliothèques où l'on a pu assurer un fonctionnement voisin de la normale,le nombre des lecteurs a doublé.
Il est arrivé toutefois que certaines municipalités ont cru pouvoir,soit fermer complètement la bibliothèque,soit diminuer le nombre des jours et heures d'ouverture,soit restreindre ou supprimer le prêt à domicile,soit,enfin,détacher dans un autre service le personnel indispensable.
C'est pourquoi je vous prie d'intervenir auprès de MM.les Maires pour leur rappeler que j'attache la plus haute importance aux mesures à prendre en vue d'assurer le service public des bibliothèques municipales au même titre que les autres services municipaux.J'ajoute que les règlements en vigueur pendant le temps de paix doivent être interprétés dans le sens le plus large et avec la constante préoccupation des lecteurs.
Vous voudrez bien me tenir au courant de ce qui aura été fait dans les bibliothèques municipales de votre département et insérer la présente lettre au Recueil  des actes administratifs.

Yvon DELBOS.

Source:
BIB BAB 1 art.1940
Actes administratifs de la Préfecture des P-A.
Recueil consultable en salle de lecture du Pôle d'archives de Bayonne et du Pays Basque (AD 64)


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire