mercredi 14 février 2018

Les sources de Bidart

Les sources de Bidart

(Village Basque sur la Mer)

Source:bouquiniste Gilbert Arragon Bayonne

Les sources de Bidart

Une eau de cure 

 Deux eaux de table

Au point de vue géologique,Bidart,se trouve dans la zone du flych cénomanien du Pays Basque.Cette zone de dépôt détritique plissé présente un relief découpé et varié qui conditionne les paysages vallonnés de la commune.On y trouve un ensemble de terrains tour à tour schisteux, marneux, gréseux, sablonneux ou calcaires.
Bidart est pour cette raison un pays de sources (Contresta,Chailla,Rpher-Iturri, Juana, Uronéa, Kumba, Plazako Ithurria,etc).
La plupart des sources à flanc de coteaux dans les thalwegs ou dans les falaises se produisent à la base d'une strate poreuse ou fissurée qui a emmagasiné l'eau au dessus d'une couche d'argile ou du sable argileux qui l'a empêchée de descendre plus bas dans le sol.Il se constitue une nappe aquifère continue qui peut reposer souvent,elle même,sur une couche de marne (Source Contresta). Ces eaux sont en général très peu minéralisées.

Une eau de cure gratuite

"La source Contresta"

Situé à 1.300 mètres environ au Nord-Est du clocher de l'église de Bidart,la source CONTRESTA connue aussi depuis longtemps sous le nom de source ROYALE,est situé à 250 mètres du croisement de la route Biarritz-Ahetze avec la R.N. 10 de Bayonne à Hendaye.
Son point d'émergence se trouve sur le versant d'une colline à une dizaine de mètres en contre bas de la route d'Ahetze. 
Cette eau naturelle est oligométallique (minéralisation totale;0.160g). Elle est fortement nitratée (anion nitrique:0.031g).Elle a un pH=5.1.

Indication de cette source: 

L'eau de la source Contresta provoque chez les sujets sains comme chez les malades,et sans contre indication,une polyurie vraie,abondante,non seulement liquide mais solide,une augmentation du taux des éléments minéraux excrétés et élimination des déchets organiques.
Près de trois cents analyses complètes des urines de dix huit malades hospitalisés dans les services de MM.les Professeurs de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Bordeaux ont confirmé cette action bienfaisante.
C'est une excellente eau de lavage de l'organisme applicable notamment au traitement de l'infection urinaire,de la lithiase urinaire,de la diathèse urique et de maints états généraux dits "arthiriques" 
Néanmoins,ce n'est pas une simple eau de table.Il ne faut pas en faire un usage inconsidéré. 

 La cure ne doit pas dépasser trois semaines par mois,avec un maximum d'un litre par jour en plusieurs prises réparties durant la journée.
En effet,son degré Hydrotimétrique Total =10,2;son pH=5,08 (Acide);son anion azotique  de 0,03100 lui donnent un cachet spécial.
Ainsi que l'a indiqué récemment le Professeur A.Morette de la Faculté de Pharmacie de Paris,il convient de remarquer que les nitrates peuvent,parfois se montrer dangereux par suite de leur réduction par les bactéries du tube digestif.Plus spécialement ,chez les très jeunes enfants,le milieu gastrique permet le développement d'une flore réductrice capable de transformer les nitrates d'une eau riche en ces ions,en nitrites conduisant à des accidents de cyanose,encore qu'il s'agisse alors d'une susceptibilité  particulière non générale.
C'est après avoir constaté les effets diurétiques  et désintoxicants  de la  source CONTRESTA,que l'Académie de Médecine a donné le 15 Décembre 1931 un avis favorable pour son utilisation à titre d'eau médicinale.La source n'a jamais fait l'objet d'aucune exploitation,et,de nos jours,encore  on peut déguster l'eau gratuitement à la source même

Deux excellentes eaux de table .

Pour l'usage domestique,deux excellentes eaux de table,très légères,très peu minéralisées ,sont préférables à celle de CONTRESTA,même au point de vue gustatif.

La source "PLAZAKO ITHURRIA" 

Comme son nom l'indique en basque,c'est "la source de la place ". Elle est située derrière la Mairie.Elle alimentait ,autrefois,le centre du village.Elle est fraiche en toute saison.
Elle a un degré Hydrotimétrique Total=2,7 et pH=6.,9.
Elle est faiblement nitratée:anion nitrique=0,00879.Ces caractères la différencient donc très nettement de la source CONTRESTA

La source "JUANA" 

Elle est situé dans la plus haute falaise de Bidart,près du site classé de la célèbre chapelle de la MADELEINE qui offre une vue splendide sur tout le golfe CANTABRIQUE et la chaîne des Pyrénées-Atlantiques.
On peut atteindre cette source rustique très ancienne,par la promenade des Tamaris. (Parking sur la place de BIDART ou à la Chapelle de la Madeleine)
Elle fournit une excellente eau de table très estimée par beaucoup d'habitants.
Elle a un degré Hydrotimétrique Total = 2,9 avec un pH=7,12.Elle est un peu plus nitratée que la source de la place:anion nitrique = 0,022198 mais moins nitratée que la source CONTRESTA,et,pas  
acide,comme celle ci.
La consommation de ces deux eaux de table,comme celle de Contresta,est offerte gratuitement

Contrôle sanitaire  

La Municipalité de Bidart a pris toutes les dispositions nécessaires pour faire surveiller périodiquement et étroitement au point de vue de leur portabilité,ces trois sources qui représentent,pour beaucoup,un attrait supplémentaire à tous ceux qu'offre,à différents points de vue,par ses richesses naturelles,notre station climatique marine en pleine extension.

Minéralisation totale des eaux utilisées pour la cure de diurese 

Les eaux peu minéralisées ou oligomélliques sont généralement les plus utilisées dans les cures de diurèse.Une classification par ordre décroissant de la minéralisation totale par litre d'eau indique bien la position particulière de l'eau de CONTRESTA de Bidart qui est,de plus,fortement nitratée.

Minéralisation totale par litre
Contrexeville 2,304
Vittel Hépar 2,782
Vittel Grande Source 1,324
Capvern:
              1 ere source 1,700
              2 me source 0,958
Préchacq 1,022
Evian Cachat 0,510
Les Abatilles 0,243
L Preste 0,174
BIDART CONTRESTA 0,160

En 1933,au cours du XIVe Congrès International d'Hydrologie et de Climatologie médicales,Bidart a déjà eu l'honneur de recevoir sous la direction du Professeur Seer une centaine de visiteurs.
En 1935,les élèves de l’École de Santé Navale de Bordeaux,à la tête desquels se trouvaient MM.les Médecins Généraux CAZAMIAN  et DE GARDENAL,ont visité Bidart avec un vif intérêt. 

Source:bouquiniste Gilbert Arragon Bayonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin


Pôle d'Archives de Bayonne et du Pays Basque
E DÉPÔT BIARRITZ 3 Q 23
Projet proposé par la commission extra municipale d'études de thalassothérapie (1957-1958) ; 
hôtel du Palais (1962) ;
immeuble du Grand hôtel (1961-1962) ;
hôtel Victoria ; exploitation de la source de Contresta à Bidart pour un établissement à la côte des Basques (1962) ; 
honoraires au Betec (1964-1966). 

Système d’information pour la gestion des eaux souterraines en Aquitaine 

Source:bouquiniste Gilbert Arragon Bayonne.Quatrième de couverture

Articles du blog consacrés à Bidart 



Naufrage du brick "Aurore" au large de Bidart 

Etat du moulin communal de Bidart expliqué en langue vulgaire  

Source:bouquiniste Gilbert Arragon Bayonne.Deuxième de couverture