jeudi 26 juin 2014

Etat du moulin communal de Bidart expliqué en langue vulgaire

le 10 Thermidor an onze de la République.
La richesse des archives communales n'est plus à démontrer.Ainsi , dans le registre des procès-
verbaux et délibérations de la municipalité de Bidart An VIII-An XIII,un rapport des experts sur
" l'état du moulin communal expliqué en langue vulgaire ".
Je remercie vivement Jean-Claude MAILHARIN d' Amendeuix-Oneix ,passionné par les  moulins au Pays basque, qui  a pris la peine et le temps de traduire ce document, et de l'enrichir de quelques remarques.


      Ce registre est consultable au Pôle de Bayonne et du Pays Basque


Fonds de la commune de Bidart,
Archives postérieures à 1790
Administration générale de la commune
Conseil municipal
Délibérations
An VIII-An XIII Cote:E DÉPÔT BIDART 1 D 2



Bitarteko eiherari buruzko herriko kontseiluaren debatea. 11 garren urtea, Floreal ilabetearen 30a.

A la marge: État du moulin communal expliquée en langue vulgaire.

État du moulin communal pris par le citoyen Martin Darguibel, Fn Bascary, Jn Barber, Jn D'Ibarrart experts les deux premiers nommés par le maire dans l’intérêt de la commune, et les deux autres derniers par andré Laffite adjudicataire du moulin dans son intérêt, en conformité de la déliberation du trente Floreal an onze, pris par le Conseil Municipal de la commune de Bidart. les sus dits experts se sont transportés dans le moulin de la commune et y ont trouvé les objets cy après expliqués en langue vulgaire.

Suit le rapport des experts.
Savoir
1/ Oguy errotaco pissou mahagna estatouan, haltxopichoua iratcheguy beharra, firrilla berria ardaxa alha bena higatouchia, espata bere maratillarequin estatouan, gaicoua estatouan ahistourrac sapaguidarrac et tapaderac aldatou beharrac, thiraderac estatouan chilincha ere bay.
2/ Arth errotaco pissou mahagnac estatouan, halxopitchouac higatouchiac bainan alha, ardaxa estatouan bere ouhalequin, firilla ouhalhandia estatouan, chilincha higatoucia coullidac aldatou beharrac, ardaxa aldatou beharra, ouhelac osso tapaderac aldatou beharrac bere ahisturrequin, tiradera estatouan
3/ Doupelaco artho errotaco  phissou mahagnac estatouan, halxo (changement de page) cobria pichoua akitouac, firilla eta ardaxa bere ouhalequin estatouan, guindacha firillaren alchaxeco estatouan, doupela bere sintequin higatouchiac, phaletaco aldeco bi courdougnac aldatou beharrac bere ascarequin, eta phala bere antaparequin, espata bere marathillarequin higatouchia, chilincha osso.
4/ Douphelaco oguy errotaco phissou mahaingnac bere chilincharequin estatouan, firrilla ourratoua ouhala osso bere ardaxarequin eta ouhalequin, haltxopichouac higatouac, douphela ourratoua, saspi donba et erdico sintabat escas, asca cambiatou beharra bere phala eta antaparequin bi guindachac osso bere histurrequin.
5/ Oguy errotaco aspico harriaren loditarsuna sey pous hegaletan eta sorxi erdian, gagnecouac borx pous eta erdy hegaletan eta saspy eta erdy erdian errotaldiac eta taulac chourro espalacougna calauquarequin osso eta irintegico asca estatouan.
6/ Artho errotaco aspico harriaren loditarsuna lau pous hegaletan eta sey erdian, gagnecouac lau pous eta erdy hegaletan eta sey eta erdy erdian, errotaldia taulac chourrona espalacougna calaca hirintegico asca estatouan.
7/ Douphelaco artho errotaco aspico harriaren loditarsuna lau pous eta erdy hegaletan, eta sey eta erdy erdian, eta gagnecoua borx eta erdy hegaletan, eta saspy eta erdy erdian. Errotaldico taulac chourrona. Espalacougna calaca irinteguico asca estatouan.
8/ Bigarren doupelaco aspico harriaren loditarsuna lau pous hegaletan eta seiy erdian, gagneco harria sey hegaletan eta sortxi erdian, errota aldia Osso, calaca taulabat eta bersiac escas, chourhoua osso espalacougna, pouscatouchia, calaquaric batere es ascaric ere es.
9/ Harrien alchaxeco gathebat bere bi guindachequin estatuan palanca sortxi pico eta bat chabala. Cicela chiroxecoua estatouan, martilloua handia gaixerona, laqua, laqua erdia eta laurdena serbuxable.
10/ ipharaldeco athe handia peritoua, etchian sartxeco athe handia peritouchia, bai saraillarequin eta gaccouarequin, heguico athiac peritoua, barthaderac eta gonxac estatouan heguico athiaren pourdaingnac aspicouac peritouchiac, hirou athetetaco bourdin traucouac estatouan, establiaren leiho handia (changement de page) eta chipia peritouac bere bourdignequin, establiatic labeco pharterat. Labieco athia estatouan, labia peritouchia presentian serbixable, hirou leyhos berxiac peritouac partaderac eta gonxac osso. Sucaldeco athia peritouchia escas aldis irinteguicoua, Sucalde gagneco athe gouciac peritouac, barthaderac osso bere gonxequin, Sucaldeco eta heguico seilharoua bere anthaparequin peritouac, Seilharourat jouateco escalerac osso babiera peritoua, errota gagneco seilharoua peritoua, Souliba gouciac estatouan. Estalguico gapirioac eta soureria estatian, lathac peritouchiac, Teilatoua onxa salbu campoco hegouaco pharteco hegasteguia peritoua, hirinteguico seilharrorat sartxeco athea peritoua, bartaderac ata gonxac osso, eta pissou gourouxe bat estatouan.
11/ Errotary daudin eïgurrac bi ourthetaco Simon utxico douen oray causitxen den beçala; salbou pressan traba eguiten doutenac garbitxeco, ipharreco eta hegouaco aldetaco bascac gossatuco ditouen, et utxico serratouac estatouan.
12/ Errota boulharretic hassiric hirour hoguoy eta hamalaur beso pressan loussetan, eta sabaltarsunian, eta sabaltassunian çaspy pia, hamar pous bassa, eta sey eta handic laur hogoy bessotan laur pya Çabal, handic hogoy eta hamalaur bessotan , laur pya Cabal, handic hogoy bessotan Caspy pya sabal, handic ehun bessotan corxi pia çabal, hirour hogoy eta hamalur bessotaric ehounac barnian, Caspy pous handic Balesteroco çubiragno, laur hogoy eta sey bessotan hamar pia çabal belharrac khenxeco, bassa ez da necessitaxen khenxia, handic alabardico çoubiragno hamar pya çabal eta besso bat bassa; alabardico çoubitic eta andordieneco sagardy mouthourreragno sey pya çabal thiradaberian, andordieneco sagardy mouthourretic hour gauciragno belharrac garbitxeco, Cailloren errepira mouthourrian cillatoua, hour gansia peritoua eta estatouan eta esdouten haltatouco oussaga gorago, Donamariaco errepira mouthourrean Cilhobat, Errota pressan chairalean diren chapet eta çoureria goucia peritoua eta oustetdena. eta Expertÿkhiribatcen daquitenec Sinatu doute
Bidarte le 10 Thermidor an 11 de la Republique 
  
NDLR: Par recoupement des noms de lieux dans le texte, je peux confirmer qu'il s'agit de Errota berria ou Moulin neuf à Bidart, sur la rivière Uhabia. En 1891 il était équipé de 4 rouets volants et les 2 cuves avaient disparu. Il serait intéressant d'aller voir ce qu'il en reste. Les moulins possédant des systèmes, donc des éléments mécaniques qui peuvent différer, la traduction est faite "dans le contexte", à partir de ce que je suppose que le fonctionnement était, car des mots ont disparu de notre vocabulaire ou bien ils peuvent se traduire différemment suivant "le contexte". Par exemple les mots antapa, guindacha, babiera, gansia, chairalea, chapet, me sont inconnus et je suis preneur de toute suggestion du lecteur.


 A la marge: Etat du moulin communal expliquée en langue vulgaire.

Etat du moulin communal pris par le citoyen Martin DARGUIBEL, Fn BASCARY, Jn BARBER, Jn D'IBARRART experts les deux premiers nommés par le maire dans l'intérêt de la commune, et les deux autres derniers par André LAFFITE adjudicataire du moulin dans son intérêt, en conformité de la délibération du trente Floréal an onze, pris par le Conseil Municipal de la commune de Bidart. Les sus dits experts se sont transportés dans le moulin de la commune et y ont trouvé les objets ci après expliqués en langue vulgaire.

Suit le rapport des experts.
Savoir

1/ La traverse du rouet pour le blé est en état, le tirant a besoin d'être consolidé, le pivot-crapaudine est neuf, l'axe va mais est pas mal usé. Le grand fer et son anille sont en état; le haut est en état. Les ciseaux, les leviers, les vannes sont à changer, les tirettes et le contrepoids aussi.
2/ La traverse du rouet pour le maïs est en état, les tirants sont pas mal usés mais fonctionnent, l'axe est en état avec ses courroies, le pivot-crapaudine, la grande courroie sont en état, le contrepoids est pas mal usé, les bras sont à changer, l'axe est à changer, les courroies sont bonnes, les vannes avec ses ciseaux est à changer, la tirette est à changer.
3/ Les tirants du rouet à cuve pour le maïs sont en état, la traverse (NDLR: que fait ce mot "cobria/cuivre" ici??) est fatiguée, le pivot-crapaudine et l'axe avec ses courroies sont en état, la poignée pour soulever le pivot-crapaudine est en état, la cuve et ses cerclages sont pas mal usés. Concernant  les pales, 2 bras avec leur godet sont à changer, la vanne et son guide ainsi que l'axe et son anille, sont pas mal usés, le contrepoids est bon.
4/ Les traverses ainsi que le contrepoids du rouet à cuve pour le blé sont en état. Le pivot-crapaudine est fissuré, la courroie est bonne avec son axe et ses courroies (!?), les tirants sont usés, la cuve est fissurée, il manque 7 godets et le cerclage du milieu, l'auge est à changer avec sa vanne et son guide, les 2 poignées sont bonnes avec leurs ciseaux.
5/ La meule à blé du dessous à 6 pouces d'épaisseur au bord et 8 au milieu, celle du haut a 5 pouces et demi au bord et 7 et demi au milieu. L'archure, les planches le bec verseur, le sabot et le babillard sont bons et la caisse à farine est en état.
6 La meule à maïs du dessous a 4 pouces d'épaisseur au bord et 6 au milieu, celle du dessus a 4 pouces et demi au bord et 6 et demi au milieu. L'archure, les planches, le bec verseur, le sabot le babillard, la caisse à farine sont en état.
7/ La meule du dessous du rouet à cuve pour le maïs a 4 pouces et demi d'épaisseur au bord et 6 et demi au milieu, celle du dessus a 5 et demi au bord et 7 et demi au milieu. Les planches de l'archure, le bec verseur, le sabot, le babillard, et la caisse à farine sont en état.
8/ La meule du dessous du deuxième rouet à cuve a 4 pouces d'épaisseur au bord et 6 au milieu, la meule du dessus 6 au bord et 8 au milieu. L'archure est bon, il manque une planche de babillard, et le reste. Le bec verseur est bon, le sabot est pas mal cassé. Il manque le babillard et la caisse à farine.
9/ Une chaine avec ses deux crochets pour soulever les meules est en état. Il y a un palan, 8 pics et 1 plat. Un ciseau (NDLR: ciseau à rhabiller les meules) est à aiguiser, le grand marteau, le gaitzuru, le laka, le ½ laka et le ¼ sont en état (NDLR: 4 mesures spécifiques au Pays Basque).
10/ La grande porte coté nord est presque neuve, la grande porte d'entrée de la maison est presque neuve, tout comme son verrou et sa serrure. Les portes du coté sont rénovées, les pentures et gonds sont en état, les ferrures de la porte du bas sur le coté sont presque neuves, les traverses en fer des 3 portes sont en état. La grande et la petite fenêtre de l'étable sont en état ainsi que leurs ferrures. La porte qui va de l'étable au four est en état. Le four est presque neuf utilisable présentement. Les 3 autres fenêtres sont rénovées, les pentures et gonds sont bons. La porte vers la cuisine est presque neuve mais par contre il manque celle du local à farine. Toutes les portes  au dessus de la cuisine sont rénovées, les pentures et leurs gonds sont bons. Le sellier à coté de la cuisine est rénové avec son plancher. L'escalier qui va au grenier est bon, la rambarde est rénovée. Toutes les solives sont en état. Les chevrons et les boiseries du plafond sont en état, les voliges presque neuves. La toiture est bonne sauf l'avant toit du coté sud qui est presque neuf. La porte qui va au grenier à farine est rénovée, les pentures et les gonds sont bons, une croix à peser (NDLR: une balance romaine?) est en état.
11/ Simon laissera le bois de chauffage pour 2 ans dévolu au moulin comme on le trouve aujourd'hui, sauf ceux qui gênent le barrage qui sont à nettoyer. Il profitera du pacage coté nord et coté sud, il les laissera fermés et en état.
12/ NDLR: Bien que ce ne soit pas explicite, il ne peut s'agir que du descriptif du canal. Sur www.cadastre.gouv.fr , la longueur approximative du canal est d'environ 1300 m (720 toises) du moulin au barrage et 870 m (480 toises) du pont Alabardico zubia jusqu'au barrage. Mais le descriptif reste quand même énigmatique du point de vue des longueurs … En italique les noms de lieux.
En commençant de la poitrine du moulin vers le barrage, à 74 toises en longueur et en largeur 7 pieds de large et 10 pouces de vase, et 6 (!?) puis à 80 toises de là 4 pieds de large, puis à 34 toises de là 7 pieds de large, puis à 20 toises de là 7 pieds de large, puis à 100 toises de là 8 pieds de large, puis à 74 toises, les 100 dedans (NDLR: à l'intérieur des 100?), 7 pouces, puis jusqu'au pont Balesteroko zubia 86 toises 10 pieds de large et il faut enlever les herbes, il n'est pas nécessaire d'enlever la vase, puis de là jusqu'au pont Alabardico zubia 10 pieds de large et 1 toise de vase. Puis du pont Alabardico zubia jusqu'à l'extrémité du verger d'Andordienia 6 pieds de large d'un trait, puis depuis l'extrémité du verger d'Andordienia il faut nettoyer l'herbe tout le long de l'eau. A l'extrémité du pré de Callonia il y a une fuite, le canal de l'eau est rénové et en état et plus haut que les communaux qu'ils ne choisiront pas, à l'extrémité du pré de Donamarienia il y a une fuite. La totalité des poutres et du boisage sur le prise d'eau du barrage du moulin est rénovée, et je pense que c'est tout. Les experts qui savent écrire ont signé.
Bidart le 10 Thermidor an 11 de la République.

Transcription et traduction  Jean-Claude MAILHARIN

 Les autres registres des délibérations de Bidart consultables au Pôle de Bayonne et du Pays Basque (AD 64)

Par ailleurs,pour convertir facilement les dates du calendrier républicain au grégorien,les Archives des Pyrénées-Atlantiques proposent un convertisseur