mardi 27 février 2018

Un rassemblement de jeunes filles est toujours bien accueilli.Mais,.....


Le Maire de Bayonne adresse un courrier à Georgette G...... Secrétaire de l'Union des Jeunes Filles de France_organisation communiste_rue Maubec. 
Collection particulière



Bayonne le 31 mars 1947,


Mademoiselle,

J'ai l'honneur de vous confirmer les remarques que je vous ai faites au cours de l'audience de ce matin:
1°_Les autorisations que vous m'avez demandées au nom de "l'Union Départementale des Jeunes Filles de France " ne pourront faire l'objet d'un examen par la Municipalité de Bayonne que si vous êtes en mesure de démontrer l'existence officielle de ce groupement en produisant les documents nécessaires en particulier une copie des statuts dont le dépôt aura été fait à la Préfecture;et l'attestation de la déclaration de Société faite conformément à la la loi de 1901 parue au Journal officiel.

2°_En aucune manière l'autorisation de faire une manifestation devant le Monument aux Morts Bayonnais ne pourra vous être accordée.Aucun discours ne pourra y être toléré.
Seul le dépôt d'une gerbe,en hommage à nos Morts,par une délégation réduite,dans l'ordre et le silence le plus complets,pourra être admis.
Le respect dû à notre Monument aux Morts doit être sauvegardé.Trop de groupements qui n'ont rien de commun avec les Associations de Combattants et des Victimes de la guerre,sollicitent le privilège d'y organiser une manifestation.
Le monument ne sera pas pavoisé à l'occasion de ce geste qui doit garder un caractère discret et non officiel.
Le défilé dont vous m'avez entretenu pour le matin n'a donc pas sa raison d’être.

3°_L'autorisation de traverser la ville,dans l'après-midi,pour vous rendre à votre lieu de rassemblement de Brise-Lames,à Anglet,avec un cortège de quatre chars fleuris,pourra vous être accordée si vous donnez l'assurance qu'il ne s'agit pas de propagande politique et que rien dans la composition des chars et du Cortège ne sera susceptible de créer des incidents.
Un rassemblement de jeunes filles est toujours bien accueilli.Mais,en dehors des périodes électorales officiellement déterminées par décret,la propagande politique doit se limiter à des réunions privées.

Le Maire 
Collection particulière