mardi 10 juin 2014

Une famille bayonnaise à Oradour-sur-Glane


1941
Robert Pinède,a vécu au N°9
boulevard Alsace Lorraine,quartier Saint-Esprit à Bayonne.
1943
Robert Pinède a trouvé du travail à Saint-Junien (87200).Robert,son épouse Carmen,leur trois enfants ,Francine,Jacqueline,André,et Gabrielle la grand-mère, s'installent à Oradour-sur Glane le 23 mai 1943
10 juin 1944
642 personnes sont massacrées dont Gabrielle,Carmen,Robert Pinède.








1941

La convention d'armistice franco-allemande du 22 juin 1940, coupe le département des Basses-Pyrénées en deux parties :
La zone libre:préfecture Pau
La zone occupée:sous-préfecture de Bayonne rattachée à la préfecture des Landes

Les Archives Départementales des Landes (AD 40),sous la cote 283 W art 80 Préfecture des Landes Cabinet ,proposent  quelques documents concernant Robert Pinède.



Le Préfet des Landes
Chevalier de la Légion d'Honneur
Vu le décret du 18 septembre 1939 relatif aux mesures à prendre à l'égard des individus dangereux pour la défense nationale et la sécurité publique et notamment les articles 1 et 4 dudit décret;
Vu le décret du 29 novembre 1939 et notamment l'article 3 dudit décret;
ARRÊTE
Article 1er.-M.PINEDE Robert demeurant à Bayonne 9 Bd Alsace Lorraine né à Oloron le 24 juillet 1899 est astreint à résider sur le territoire de la commune de Bayonne à compter de la notification du présent arrêté.
Article 2.-Sous peine des sanctions prévues à l'article 4 du décret du 18 novembre 1939 (emprisonnement de 1 à 5 ans),M.Pinède Robert ne pourra ,en aucun cas,sauf autorisation du Préfet ou du Sous-Préfet,quitter les lieux fixés pour sa résidence et il devra se conformer à toutes les prescriptions qui lui seront adressées pour l’exécution de cette décision par l'Autorité compétente.
L'autorisation prévue ci-dessus ne sera accordée que dans des cas exceptionnels et pour des motifs sérieux,dument contrôlés par le Chef de brigade de gendarmerie.
Article 3.-Le premier lundi de chaque quinzaine M.Pinede Robert devra se présenter à la brigade de gendarmerie.
Article 4.-M.Pinède Robert pourra ,à compter de la notification du présent arrêté,produire par écrit devant la commission de vérification toutes observations qu'il jugera utiles sur la mesure dont il est l'objet.
Article 5.-Le présent arrêté sera adressé à M.le Commissaire de Police à Bayonne en vue de sa notification et de son exécution immédiate et sera communiqué à M. le Ministre de l'Intérieur.
Mont-de-Marsan,le 21 janvier 1941
Le Préfet.


Le Préfet des Landes
Chevalier de la Légion d'Honneur
Vu l’arrêté en date du 21 janvier 1941 ,par lequel M.Pinède Robert,demeurant à Bayonne,9 boulevard Alsace Lorraine,a été astreint à résidence à Bayonne;
ARRÊTÉ
Article 1 er.-L’Arrêté susvisé du 21 janvier 1941 est rapporté.
Article 2.- Le présent arrêté sera adressé à M.Le Commissaire de Police de Bayonne en vue de sa notification à l’intéressé.
Mont-de-Marsan,le 28 février 1941
Le Préfet,
Signé:Pierre DAGUERRE

Préfecture des Landes
Mont-de-Marsan,le 22 janvier 1941
Le Préfet des Landes
à Monsieur le Sous-Préfet de Bayonne
Comme suite à votre rapport du 10 janvier courant faisant suite à l'arrestation du nommé PENA DIAS Antonio,j'ai l'honneur de vous faire connaitre que je me propose conformément à vos propositions,de prendre un arrêté d'expulsion à l'égard de cet étranger.
Mais je vous demanderai de vouloir bien,au préalable,vous assurer de l'accord de la Feldkommandatur de Biarritz.
En ce qui concerne le nommé PINEDE Robert,vous trouverez ci-joint trois ampliations de mon arrêté en date de ce jour astreignant l’intéressé à résider à Bayonne.
Il vous appartiendra de faire exécuter ma décision après vous être assuré que la Feldkommandatur de Biarritz ne fait pas d'opposition à la mesure.
J'ajoute que j'ai saisi M.l'Inspecteur d'Académie du cas des instituteurs AUGER Raoul et BENTEJAC Jean.
Le Préfet


Ville de Bayonne,Commissariat de Police
L'an mil neuf cent quarante-un et le quinze février
Nous NADAU Émilien Commissaire de Police de la Ville de Bayonne,officier de Police judiciaire auxiliaire de Monsieur le Procureur de la République.
Agissant en exécution des Instructions en date du 13 février 1941 de Monsieur le Sous-Préfet de Bayonne.
Nous avons notifié à la personne ci-après désignée,
PINEDE Robert demeurant N°9 Boulevard Alsace-Lorraine à Bayonne,
Un arrêté de Monsieur le Préfet des Landes en date du 21 janvier 1941,l'astreignant à résider sur le territoire de la commune de Bayonne et ce à compter de la Notification du Présent Arrêté.
Et pour qu'il n'en ignore,nous lui avons remis:une ampliation de l’arrêté le concernant,objet de notre Procès-Verbal de Notification,que le susnommé a signé avec nous,pour être transmis à Monsieur le Sous-Préfet de Bayonne.
Le Commissaire de Police

Mont-de-Marsan,le 21 février 1941
Le Préfet des Landes
à Monsieur le Commissaire de Police Administrative à Mont-de-Marsan
J'ai l'honneur de vous communiquer,pour avis,la lettre ci-jointe,du Grand Rabbin de Bayonne,au sujet de M.Robert PINEDE.
Vous voudrez bien me renseigner sur cette situation.
Le Préfet,

Le 1 er mars 1941
Le Commissaire Spécial (de Bayonne) à Monsieur le Commissaire Spécial
Chef de Service à Mont-de-Marsan
Comme suite à vos instructions relatives à une réclamation de M.Pinède Robert,industriel,demeurant à Bayonne,et à une lettre adressée à M.le Préfet des Landes par le Grand Rabbin de Bayonne,demandant que la mesure d'astreinte à résidence forcée dans la commune de Bayonne,dont M.Pinède est l'objet,soit rapportée,j'ai l'honneur de vous faire connaitre que M.Pinède Albert,né le 24 juillet 1899 à Oloron Ste Marie,Industriel,domicilié à Bayonne,9 boulevard Alsace Lorraine,a été astreint à résider obligatoirement à Bayonne,par arrêté de M.le Préfet des Landes,en date du 27 janvier 1941,notifié par M.le Commissaire de Police de Bayonne,le 15 février 1941,en exécution d'instructions de M.le Sous-Préfet de Bayonne,en date du 13 février 1941.
En ce qui me concerne,je n'ai jamais émis une proposition quelconque concernant M.Pinède.
M.Pinède a été interrogé à mon Commissariat le 6 janvier dernier,dans l'affaire PENA DIAZ (voir mon rapport N°42 du 7 janvier dernier -adressé à M.le Procureur de la République à Bayonne-dont je vous ai transmis une copie).
Dans cette même affaire figurent les nommés AUGER et BENTEGEAC instituteurs à Bayonne,ainsi que Mme SUSPERREGUY,Directrice d’école à Bayonne.
M.Pinède est juif et a été membre de la Loge maçonnique de Bayonne (voir mon P.V.n°1/2).
Dans mon rapport précité,j'ai proposé l'expulsion de PENA DIAZ,Antonio,sujet espagnol.
Je n'ai émis aucune proposition de mesure administrative contre les nommés PINEDE,AUGER,BENTEGEAC et Mme SUSPERREGUY-car je ne savais pas,à ce moment,si le délit de "Reconstitution de ligue dissoute"
serait retenu par M.le Juge d'Instruction.
Des renseignements recueillis auprès de ce dernier il résulte que le dossier de cette affaire est toujours à l'instruction.
Je dois donc attendre la solution judiciaire définitive pour soumettre utilement mes propositions,sur le plan administratif.
En ce qui concerne M.PINEDE Robert,n'ayant émis aucune proposition à son égard,je ne peux pas émettre un avis dans le sens de la suppression de la mesure dont il est l'objet ou dans le sens du maintien de celle-ci.
M.PINEDE Robert est honorablement connu à Bayonne.
Au point de vue politique,il est noté comme radical socialiste à tendances socialistes.
Le Commissaire Spécial
N°2.100
Transmis à M.LE PRÉFET des Landes à Mont-de-Marsan
suite à sa demande du 18/2/1941
Si M.PINEDE est relaxé des fins de poursuite
pour tentative de reconstitution de ligue dissoute
la mesure administrative de contrainte à résidence qui le frappe,pourra être rapportée.
Mont-de-Marsan le 4/3/1941
Le Commissaire Spécial-Chef de Service.


Mont-de-Marsan,le 6 mars 1941,
Le Préfet des Landes à Monsieur le Sous-Préfet de Bayonne,
J'ai l'honneur de vous transmettre ci-joint 2 ampliations de mon arrêté en date du 28 février par lequel j'ai rapporté mon arrêté du 21 janvier 1941 astreignant M.PINEDE Robert,demeurant à Bayonne,9 boulevard Alsace Lorraine,à résider à Bayonne.
Je vous serais obligé de vouloir bien assurer la notification de cet arrêté à l’intéressé.
Le Préfet,


Mairie de Bayonne,le 14 mars 1941
Cabinet du Maire
Note pour Monsieur le Préfet _Pierre Daguerre Préfet des Landes_
Au cours d'un récent entretien,j'ai attiré votre attention sur la situation de M.Robert Pinède à qui l'on a imposé une résidence forcée.Vous m'aviez promis de rapporter la mesure et j'avais fait part à l’intéressé de vos bienveillantes intentions.Depuis lors,il n'a reçu aucune notification de qui que ce soit et il fait toujours l'objet des mêmes mesures disciplinaires.
Veuillez,je vous prie,faire le nécessaire.
Merci encore.

Pour en savoir davantage:

Atlantica,Biarritz,1998 ISBN:2-84394-050-8
PINEDE Robert Isaac,né à Oloron le 24/7/1899.Industriel du cuir à Bayonne.Disparu tragiquement le 10/06/1944 avec sa femme et sa mère lors du massacre d'Oradour-sur-Glane perpétré par la 3 e SS de la division Das Reich (ses enfants furent miraculeusement sauvés). Membre du Bureau de Bienfaisance Israélite.En 1940,le siège parisien le désigne comme responsable régional.C'est lui qui négocie avec la Kommandatur,les conditions d'évacuation de la communauté bayonnaise vers l'ex-zone libre en mai 1943.
(...)
Reçue à la Zélée le 22/3/1922  ....











Augé Raoul ,né le 31/3/1898 à Triac (Charente).
Directeur d'école à Bayonne-Saint-Esprit.Membre du réseau Castille.Directeur du journal La Résistance Républicaine paru dès le 22/8/1944,jour de la libération de Bayonne.
Reçu à la Zélée le 12/01/1930


Bentegeac Jean Alfred ,né le 25/10/1899 à Maurichères (Gers)
Reçu à la Zélée le 17/2/1937 alors qu'il est instituteur au Boucau.Sécrétaire départemental du Syndicat des Instituteurs en 1939.Objet en 1940 d'une information judiciaire pour "tentative de reconstitution d'une formation dissoute"N'étant pas un "dignitaire" maçonnique,il n'est pas révoqué mais déplacé à Saint-Michel-de-Fronsac (Gironde) au début 1941,puis à Libourne le 1/1/1943 (....)
4e de couverture -Atlantica,Biarritz,1998

Pena Diaz Antonio né à Bilbao le 4 aout 1912,libéré de la Maison d’arrêt de Bayonne le 02/01/1941

Partie droite du Monument aux morts de Bayonne -Pinède R,Pinède Carmen,Pinède Gabrielle







Atlantica Editions
Elle est née à Bayonne -Jacqueline Pinède
Article du journal Sud-Ouest
Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France AJPN

Mes remerciements au docteur Jean-Luc Miramont qui m'a fait connaitre l'ouvrage de Jean Crouzet Loges et Francs-Maçons Côte basque et Bas-Adour (1740-1940). Atlantica.