mardi 24 décembre 2013

Les poilus du 18e Régiment d'Infanterie de Pau condamnés à mort le 7 juin 1917



A la suite d'un cours d'histoire ,Dominique Granier,lycéenne demeurant à Dax,prend son vélomoteur pour se rendre à Nassiet petite commune des Landes.Le but de ce déplacement d'une quarantaine de kilomètres ? Rencontrer un poilu ,Vincent Moulia. Trente-quatre après, Dominique Granier se souvient encore de son prof d'histoire et des larmes de l’ancien combattant qui avait été condamné à mort par un Conseil de Guerre du 7 juin 1917. 

Du 4 au 8 mai 1917, le 18e régiment d'infanterie de Pau a perdu dans les combats de Craonne (Aisne), 20 officiers et  824 hommes .Le régiment est cité à l'ordre de l’armée, puis mis au repos quelques jours. Le 27 mai au moment de repartir vers Craonne, plusieurs incidents graves se déroulent.
Le 7 juin, 14 hommes inculpés de révolte sous les armes passent en Conseil de Guerre. Cinq condamnations à mort sont prononcées:
Fidèle Cordonnier, né dans le Pas-de-Calais a obtenu une grâce de Poincaré, Président de la République. La peine de mort a été commuée en 20 ans de prison par décret du 11 juin.

Le 12 juin 1917, sont fusillés à Maizy dans l’Aisne :
Casimir Canel né le 1er mars 1896 à Avesnes-le-Comte dans le Pas-de-Calais,
Alphonse Didier, vosgien, employé de commerce,
Jean-Louis Lasplacettes né le 26 aout 1887 à Aydius ,canton d'Accous (64)

 Le cinquième condamné à mort , le caporal « Moulia a passionné les chercheurs de mystère :il se serait évadé en profitant d’un bombardement où il allait etre exécuté.La réalité est sans doute moins providentielle.Nous avons trouvé ,le 15 juin,le jugement de deux soldats par le Conseil de Guerre de la 36eDI :ils sont accusés d’avoir permis par négligence de Moulia le 11 juin.L’un sera acquitté,l’autre condamné à un mois de prison avec sursis.Il semble donc que Moulia ait réussi à s’évader la veille du jour prévu pour l’éxécution. » Guy Pedroncini  (1983) page 116

La biographie  de Vincent Moulia est déclinée sur Wikipédia
Une vidéo payante_2€99_d'une durée  de 01h10min01s est proposée à la vente sur le site de l'INA,
les 7 premières minutes sont gratuites Moi,Vincent Moulia-Video Ina.fr par Alain Decaux  

Compléments :
Gare SNCF de Pau, cour départ/arrivée, sur la façade du loueur de voitures Avis, deux plaques commémoratives dont l’une porte l’inscription suivante :
« Ici le 6 aout 1914 le 18e Régiment d’Infanterie de Pau s’est embarqué vers la frontière de l’Est »

Wikipédia:18e régiment d'infanterie propose un historique de ce  régiment

Orientations bibliographiques
Guy Pedroncini ,Les mutineries de 1917,Presses Universitaires de France 1967,publications de la Sorbonne,série "Réimpressions"-4,Université Paris 1.
ISBN 2 13 038 1

André Bach, général,ancien directeur du Service historique de l'Armée de Terre,dont on lira ici le texte d'auto présentation sur le site du CRID 14-18 ,collectif de Recherche international et de Débats sur la guerre de 1914-1918.
Fusillés pour l'exemple - 1914-1915
Tallandier 2003
ISBN : 2-84734-040-8 
et
Justice militaire 1915-1916
Vendémiaire 2013
ISBN:978-2-36358-048-1

Nicolas Offenstadt, Les fusillés de la Grande Guerre - et la mémoire collective (1914-1999)
Odile Jacob 1999
ISBN : 2738107478


A propos de  Jean-Louis Lasplacettes natif d'Aydius
Un article sur le site  www.chemindesdames.fr  
Une double inscription sur la base des morts pour la France de la Première Guerre mondiale de www.memoiredeshommes.sga.defense  Jean-Louis Lasplacettes est déclaré mort pour la France le 12 juin 1917 à Maizy (Aisne), avec pour indication du genre de mort tué à l'ennemi.
Une photographie de Jean-Louis Lasplacettes en uniforme
Copyright © 2013 L'encrier du poilu. Tous droits réservés. 
Son grand oncle réhabilité un article de presse publié le 6 avril 2010 par Nathalie Bernues dans la République des Pyrénées
  
Maizy (Aisne) grave dans le marbre le souvenir des soldats fusillés Canel,Didier et Lasplacettes (photos) 


CRID 14-18 Collectif de Recherche international et de débats sur la guerre de 1914-1918
dont Les morts du 18e RI par Remy Cazals 
 La bataille de l'Aisne -Régiments et bataillons
14-18 les refus de la guerre ,une histoire des mutins  On trouvera ici des compléments à l'ouvrage d'André Loez, 14-18 les refus de la guerre. Une histoire des mutins, Paris, Gallimard, coll. "Folio histoire", 2010.à télécharger en format pdf