mardi 4 février 2014

Les prisonniers de guerre coloniaux dans les Frontstalags landais et leurs Kommandos 1940-1944






































Pendant la Seconde Guerre Mondiale,plusieurs camps de prisonniers de guerre ont été installés par les allemands dans des communes des Landes et des Basses-Pyrénées.Ces prisonniers de guerre,étaient des soldats de l'armée française  originaire de l'empire colonial ;Algérie,Maroc, Sénégal, Guinée Française, Cote d'Ivoire, Madagascar etc..
François Campa,trésorier de l'AERI (Association pour des Études sur la Résistance Intérieure) à arpenté les communes des départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, pour recueillir témoignages oraux,photographies,documents. Il a consulté  les archives communales, départementales,nationales,ainsi que celles du Service Historique de la Défense à Vincennes.Il en résulte un  livre de 153 pages , richement illustré, comprenant notamment:
  • Page 35,une carte en couleur réalisée par Gérard Chatelier et Yannick Purgues délimitant dans les départements des Landes et des Basses-Pyrénées ,la zone interdite,la zone occupée, la zone libre.
  • Quelques données sur une quarantaine de camps dont Bayonne-Anglet,et Hendaye
  • Une liste des prisonniers coloniaux morts dans les camps Landais et des Basses-Pyrénées,
  • Les lieux de mémoire (les photos des stèles et de monuments ont été prises au printemps 2013)
  • Une table des notes de bas de page précisant la cote du document ( SHD, AD 40,AN )
  • Une bibliographie
Ce livre est édité par la maison d’édition  Les Dossiers d'Aquitaine  7, impasse Bardos-33800 Bordeaux.
Prix de vente:15€
ISBN:978-2-84622-241-9
EAN:9782846222419

Comment se procurer cet ouvrage?
Auprès de votre libraire, qui peut passer une commande directe auprès de l'éditeur.
Pour tout renseignement :ddabordeaux@gmail.com  (délais très courts de réponse)

A l'occasion de vente avec présence de l'auteur, François Campa.Source: Collectif Mémoire Camp Beyris



Sur le site du Ministère de la Défense Mémoire des Hommes,un premier exemple de fiche, qu'il est possible de trouver dans la base des militaires "Mort pour la France" au cours de la Seconde Guerre Mondiale.




    Ville de Bayonne.Etat-Civil.Registre des décès année 1943.

Le vingt six aout 1943 ,deux heures est décédé,quartier St Léon (Tosse) Ben Hassaine Abderrahmane
âgé de trente deux ans,soldat au 2eme Spahis marocain;sous le matricule 2 770 ; venant du camp d'Ychoux; Prisonnier de Guerre au camp Front Stalag 195;

Or sur le site du Ministère de la Défense Mémoire des Hommes la fiche indique:
la mention Mort pour la France, non reportée sur le registre des décès de l'année 1943 de la Ville de Bayonne
La cause du décès:tué au cours de son évasion


Cet exemple illustre les difficultés auxquelles sont confrontées les associations comme le Collectif Mémoire Camp Beyris , François Campa et autres chercheurs  en histoire sur la Seconde Guerre Mondiale.