jeudi 29 mars 2018

Deux rapports de police à propos du 11 novembre 1924 à Pau

Premier rapport : 

Pau le 12 novembre 1924Le Commissaire Spécial de Pau

à Monsieur le PRÉFET des Basses-Pyrénées


Deux petits incidents ont eu lieu hier,à la fête du Souvenir,place du Palais de Justice à Pau.
1°.M.COUSTAL,rédacteur à la dépêche avait omis de retirer son chapeau ,alors qu'il prenait des notes pour son journal.
Une observation lui fut adressée par un assistant.M.COUSTAL retira alors sa coiffure.
2° Pendant la minute de silence.M.SERVAT Conseiller Général,avait conservé à la bouche une cigarette allumée.
A l'expiration de la minute de recueillement ,M.VIDAUT de POMMERAIT,Conseiller Municipal à Pau,qui se trouvait à quelques mètres,se se dirigea sur M.SERVAT et l'apostropha grossièrement.Les assistants séparèrent les adversaires et évitèrent un scandale.





Deuxième rapport

Ville de Pau

SÛRETÉ GÉNÉRALE

CABINET DU COMMISSAIRE DE POLICE


                                                                   Pau le 12 Novembre 1924

Le Commissaire de Police à
Monsieur le Préfet des Basses-Pyrénées


J'ai l'honneur de porter à votre connaissance qu'hier mardi 11 ,au cours de la cérémonie qui a eu lieu lieu place St Jacques pour la commémoration des morts de la guerre,un léger incident est survenu entre Mr SAÜT président de l'Union nationale des combattants et Mr Camille SERVAT Conseiller Général des Basses-Pyrénées.
La minute de recueillement venait de s'écouler et la musique attaquait la Marseillaise quant M.SERVAT,sans la moindre arrière pensée et en grand fumeur qu'il est,alluma une cigarette.
Après la cérémonie Mr SAÜT accosta Mr COUSTAL correspondant rédacteur au journal La Dépêche,et lui demanda su parmi les représentants de la presse,ne se trouvait pas le reporter du journal La Paix.
En répondant négativement Mr COUSTAL dit à Mr SAÜT pourquoi?
_Parce que je lui aurais montrer comment on gifle Mr SERVAT.
_C'est facile répondit Mr COUSTAL,Mr SERVAT est là,il n'y a qu'à mettre vos menaces à exécution.
Au même instant,Mr VIDAUD de POMMERAIT conseiller municipal proféra à l'adresse de Mr SERVAT,quelques paroles injurieuses ,tout en se rapprochant de lui.
Mr COUSTAL craignant que Mr SERVAT fut frappé,alla se placer entre Mr VIDAUD de POMMERAIT et Mr SERVAT;quelques paroles désagréables furent échangées,sur lesquelles prit fin l'incident.


Source:1 M Art 199 Administration Générale du département
Archive consultable en salle de lecture des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques à Pau ,boulevard Tourasse.