mardi 6 novembre 2018

Jean François Poeydebasque ( Bayonne 1891 - Craonnelle 1914-Bayonne 1920)


Un dessin à l'encre remarqué et partagé par Yannick Renaud de la librairie du Levant rue Marengo à Bayonne ,a ouvert des recherches sur Internet et en salle de lecture du Pôle de Bayonne des Archives Départementales des Pyrénées-Atlantiques.
Ce dessin à l'encre qui représente des soldats français de la Première Guerre mondiale comporte deux inscriptions:

Collection librairie du Levant

En bas à gauche  du tableau une dédicace:
"En souvenir du cher camarade et cousin François Poeydebasque."
Pierre Casimir.
Bordeaux 1921"



















En bas à droite du tableau, des vers de Victor Hugo
Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie
Entre les plus beaux noms leur nom est le plus beau 
Toute gloire auprès d'eux passe et tombe éphémère
Et comme ferait une mère
La voix d'un peuple entier les berce en leur tombeau
 





















 Recherches internet

La base des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale sur le site internet du Ministère de la Défense Mémoire des Hommes renvoie un seul résultat au nom de Poeydebasque
Jean François né le 07 janvier 1891 à Bayonne 
Mort pour la France le 21-4-1914 à Craonnelle
 
La partie inférieure de la fiche indique:
                        Jugement rendu le 3 juin 1920 par le tribunal de Bayonne
                        Jugement ou acte transcrit le 25 juin 1920 à Bayonne


La fiche de recrutement militaire accessible en ligne sur le site internet  https://consultarchives.le64.fr/registre_militaires/  mentionne une date différente decelle de  la base des  Morts pour la France : "disparu le 21 septembre 1914 à Craonnelle "

Recherches en salle de lecture  du Pôle de Bayonne des AD 64

Le registre des décès 1920 de Bayonne est consultable en salle de lecture du Pôle de Bayonne des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques sous la cote 4 E Article.102-225.
 
N°333
Jean François Poeydebasque
jugement constatant le décès

Vu la signification à nous  faite le dix juin mil neuf cent vingt. Nous avons intégralement transcrit le jugement suivant : extrait des minutes du greffe du tribunal civil de première instance de Bayonne.République Française Au nom du Peuple Français jugement. Le tribunal civil de Bayonne, vu la requête qui précède,vu la loi du 3 décembre 1915 et les art 89 et suivants du code civil,vu la dépêche de Monsieur le Procureur Général en date du 19 mars 1920 et les pièces annexées à lui adressées  par Monsieur le Ministre de la Guerre. Ouï  Monsieur Garrelon, juge, en son rapport et le Ministère public en ses réquisitions. Après en avoir délibéré conformément à la loi. Adoptant les motifs de la dite requête, déclare constant le décès de Poeydebasque  Jean François né à Bayonne, le sept janvier mil huit cent quatre vingt-onze  du mariage de  Arnaud Henri et de Thérésine Aréoust ,ingénieur, domicilié à Bayonne, numéro mle 5666, classe 1911 n° mle  1496 du recrutement de Bayonne « Mort pour la France » à Craonnelle,le vingt-un septembre mil neuf cent quatorze.
Dit et ordonne que le présent jugement tiendra lieu d'acte de décès ,qu'il sera transcrit sur les registres courants pour les décès de la commune de Bayonne et que mention en sera faite ainsi que de la transcription sur les registres des décès de l'année mil neuf cent quatorze de la même commune en marge et à la date  du décès constaté par le dit jugement .Ordonne que les mêmes mentions seront portées aux tables alphabétiques annuelles et décennales. Ainsi jugé et prononcé par le tribunal civil de première instance de Bayonne à l'audience publique du trois juin mil neuf cent vingt ,présent MM. Destandau président ,Garrelon,Touzet,juges Debord substitut du Procureur de la République,Fort commis greffier.Visé pour timbre et  enregistré gratis à Bayonne le 4 juin 1920,8° 37 case 15.Le receveur signé:Trutat.En conséquence ,le Président de la République Française mande et ordonne à tous huissiers sur ce requis de mettre le présent jugement à exécution.Aux Procureurs généraux, aux Procureurs de la République près les tribunaux de première instance d'y tenir la main à tous  commandants et officiers de la force publique de prêter main-forte lorsqu'ils en seront légalement requis .Le greffier signé :Trutat.Transcrit le vingt cinq juin mil neuf cent vingt deux heures du soir par Nous Léon Béhoteguy,deuxième adjoint  au Maire de Bayonne,Officier de état civil par délégation, approuvant nuls quatre vingt douze mots rayés.



Pour aller plus loin

 http://earchives.le64.fr:

Bayonne :état civil 1793-1891 | [ 5MI102-31 ] | [FRAD064006_5MI102_31_0593.jpg]

Bayonne :état civil   1876-1886 | [ 5MI102-38 ] | [FRAD064006_5MI102_38_0681.jpg]
Le quatrième témoin de mariage ,le banquier Armand (Abraham Jules) Gommés ,  


  International de Rugby 

https://www.abrugby.fr

Plaque hommage de l'Aviron Bayonnais avenue Paul Pras (Bayonne)


Extrait de la plaque hommage de l'Aviron Bayonnais avenue Paul Pras (Bayonne)

Librairie du Levant
15 rue Marengo
64100 Bayonne
Téléphone : 05 59 03 69 40