25 novembre 2016

La scénographie de la "salle de lecture des originaux" aux Archives départementales de l'Hérault



Je me suis rendu aux Archives départementales de l'Hérault à Montpellier,pour  y consulter des documents relatifs à la Seconde Guerre mondiale dans le département des Basses-Pyrénées.
Les Archives départementales de l'Hérault sont installées dans un magnifique bâtiment moderne dénommé "pierresvives" œuvre d'une architecte née à Bagdad, Zaha Hadid.
De toutes les salles de lecture fréquentées à ce jour,une  douzaine,celle des AD de l'Hérault est incontestablement la plus belle.La scénographie est en lien direct avec l'histoire de ce service départemental.
Vers l'entrée de "pierresvives"_Ouverture des portes à 10h.Fermé le lundi






Aperçu de la salle de lecture des AD 34.Les postes de travail ne sont pas numérotés.


Aperçu de la salle de lecture  des AD 34 et de sa décoration.













Les petits sacs de sable _les poids_sont en libre-service
































Une pendule en salle de lecture qui sonne par demi- heure et par heure











Pour aller plus loin

Zaha Hadid 

Visitez pierresvives à 360° 

"Ouverte sans interruption de 10h à 18h, du mardi au vendredi,  la salle de lecture dite "Salle des originaux" est accessible suite à une inscription lors de votre première visite aux Archives. Celle-ci est gratuite, annuelle, sans condition d'âge ou de nationalité et se fait sur présentation d'une pièce d'identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire).  En vous présentant à l'accueil de l'atelier de l'histoire, vous êtes invité à compléter un formulaire d'inscription. Cette formalité doit être renouvelée chaque année. Suite à cette inscription, un identifiant -votre numéro de lecteur - ainsi qu'un mot de passe vous est attribué. Il vous permet de commander des documents d'archives. Il n'y a pas de carte de lecteur. La nouveauté réside donc dans le fait que désormais votre identifiant lecteur se compose d'un chiffre unique, personnel et non modifiable qui vous est systématiquement attribué lors de la mise à jour de votre inscription, ou lors de toute nouvelle inscription."

 Remerciements

A l'ensemble des personnels du public et du privé de "pierresvives" pour la qualité de l'accueil et des services rendus.

21 novembre 2016

L'acte de décès à Biarritz d'un ancien président de la république

Le vingt deux septembre mil neuf cent trente-neuf,neuf heures trente minutes est décédé avenue Édouard VII,Villa Marie-José, Francisco Leon de la Barra ,avocat,ancien Président de la République du Mexique,Grand Croix de la Légion d'Honneur,né à Queretaro,Mexique,le seize juillet mil huit cent soixante trois,domicilié à Paris ,seizième arrondissement,Seine,rue de Chaillot N°9,fils de Barnabé Léon de la Barra ,et de Louisa Quijano,son épouse,tous deux décédés,époux de Refugio Bornèque.
Dressé le vingt-deux septembre mil neuf cent trente neuf di sept heures dix minutes sur la déclaration de Francisco Larrañaga quarante quatre ans,employé domicilié à Biarritz qui lecture faite,a signé avec Nous Léon Paray ,Conseiller Municipal délégué par le Maire de la Ville de Biarritz pour les fonctions d'officier de l’État civil.

Ville de Biarritz _État civil_Registre des décès 1939_Acte N°232

Dans l'annuaire des abonnés au téléphone ,région de Paris,avril 1939

                Barra,(F.-L. de la),9 r de Chaillot (16e)...........................................................PASsy 69.37
Collection particulière

Annuaire des abonnés au téléphone,région de Paris,avril 1939

19 novembre 2016

Chez nous on boit du POSTILLON

Un jeune garçon en culotte courte tenant à la main une bouteille... 


Publicité parue dans Paris Presse l'Intransigeant _Samedi 1 er octobre 1955_





CHEZ NOUS,on s'y connait en vins et l'on aime le bon.Et c'est pourquoi nous buvons du VIN DU POSTILLON.
Papa le préfère parce qu'il est corsé et riche en couleur.Maman a pour lui un faible à cause de son gout agréable-une vraie caresse pour le palais!A grand-père,il apporte du cœur à l'ouvrage et,à grand'mère,il donne des jambes.Mes petits frères et moi-même,nous en buvons aussi -avec de l'eau,hélas! et il va faire de nous de vrais hommes.Nous tous,nous aimons voir sur notre table ce bon vieux litre de POSTILLON.Avec son large sourire et sa mine satisfaite,le POSTILLON nous enseigne la joie de vivre.


18 novembre 2016

Instruments de recherches en ligne de l'enregistrement des Pyrénées-Atlantiques

3 Q Enregistrement 
Les fonds de l'enregistrement des Pyrénées-Atlantiques représentent plusieurs milliers de volumes à classer,à dépoussiérer,à coter.Une charge de travail de plusieurs années.Seuls les instruments de recherches des fonds "traités" sont accessibles en ligne e-Archives.le64.fr

Chemin d'accès

Capture écran e-Archives AD 64

Sommaire des fonds
Archives de 1800 à 1940
Domaine,enregistrement,hypothèques
Enregistrement

Instruments de recherches  en ligne 

Situation au 18 novembre 2016 

Présentation des fonds de l'Enregistrement et Timbre (sous-série Q) fichier pdf 11 vues

Bureau d'Arthez-de-Béarn
Bureau d'Arudy
Bureau d'Arzacq
Bureau de Bedous
Bureau de Bidache
Bureau de Garlin
Bureau de Garos
Bureau d'Hasparren
Bureau de Labastide-Clairence
Bureau de Lagor
Bureau de Lembeye
Bureau de Lescar
Bureau de Monein
Bureau de Morlàas
Bureau de Navarrenx
Bureau d'Ustaritz


15 novembre 2016

Faire part de mariage

Un faire part de mariage trouvé aux puces de Bayonne *,prétexte à une petite recherche généalogique ,combinant consultations en salle de lecture et sur internet.

*Les puces de Bayonne,vendredi matin,carreau des halles



Monsieur Maurice Lacaze,ancien élève de l'école polytechnique,chevalier de la Légion d'Honneur,croix de guerre,et Madame Laporte,née Marie-Louise Detchart,ont l'honneur de vous faire part de leur mariage qui a été célébré dans la plus stricte intimité en l'Eglise St-André le 26 octobre 1926.


Pour aller plus loin

Salle de recherche Pôle de Bayonne et du Pays Basque

39 avenue Duvergier de Hauranne 64100 Bayonne

L'état civil de Bayonne est consultable en ligne sur e-Archives jusqu'en 1902.
Pour consulter les registres des naissances,mariages,décès de Bayonne:

  • de 1903 à 1933 au Pôle de Bayonne et du Pays Basque,les cotes sont indiquées en annexe,
  • Après 1933 ,sous réserve du respect des délais de communication des naissances et mariages,auprès du service de l'état civil de Bayonne,

4 E art.102-205 Registres Paroissiaux- Etat Civil (Bayonne,mariages 1926)

Acte N°209

 Maurice Lacaze  X Louise Marie JeanneDetchart

" Le vingt six octobre mil neuf cent vingt-six neuf heures du matin
Devant Nous Joseph Morel,adjoint au Maire de Bayonne,Officier de l’État-Cvil par délégation
ont comparu publiquement en la maison commune:Mr Maurice Lacaze,Ingénieur,né à Pau,(Basses-Pyrénées),le vingt deux septembre mil huit cent soixante quatorze,cinquante deux ans,domicilié à Pau,rue Latapie n°19,fils de Basile Lacaze et de Marie Cassagnet,époux décédés
D'une part;
Et Mme Louise Marie Jeanne Detchart,sans profession,née à Bayonne,le dix sept octobre mil huit cent quatre vingt sept,trente neuf ans,domiciliée à Bayonne quai Chaho n°8,fille de Pierre Detchart,et de Jeanne Eulalie Casalon,époux décédés;veuve de Jacques Rolland Laporte,décédé à Bayonne,le dix-sept janvier mil neuf cent vingt trois.
D'autre part;
Les futurs époux déclarent qu'un contrat de mariage a été reçu le vingt un octobre courant par Me Léon Dupuy,notaire à Bayonne,
Aucune opposition n'ayant été faite,les contractants ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et nous avons prononcé,au nom de la Loi,que Mr Maurice Lacaze et Mme Louise Marie Jeanne Detchart sont unis par le mariage.
Dont acte,en présence de Gaston Mirat,négociant ,décoré de la Croix de guerre,adjoint au Maire à Pau et de Joseph Lachique ,négociant  à Bayonne,témoins majeurs.
Lecture faite,les époux et les témoins ont signé avec nous."


Pour aller plus loin

e-Archives AD64

Acte de naissance en ligne de Lacaze Maurice
FRAD064012_5MI445-12_0946.jpg
Pau collection départementales
naissances  1873-1882
Acte N°482 Vue 217/1281

1R643 Registres de recrutement militaire Fiche matricule de Lacaze Maurice -2 vues

Consultation de la base de données Léonore (Légion d'honneur):néant


Acte de naissance en ligne de Detchart Louise Marie Jeanne
FRAD064006_5MI102_31_0368.jpg
Bayonne
Bayonne état civil
1793-1891
Naissances 1883-1891
Acte N°403 Vue 368/713
3 mentions marginales:
  1. Date et lieu du premier mariage
  2. Date et lieu du second mariage
  3. Date et lieu du décès
Par ailleurs,dans l'acte de naissance de Detchar Louise Marie Jeanne,il est précisé que son père Pierre Detchart agé de 48 ans,Lieutenant au 49 e Régiment d'Infanterie,Chevalier de la Légion d'Honneur

Consultation de la base de données Léonore (Légion d'honneur)
Archives nationales - Detchart Pierre -Dossier : LH/762/16
9 pièces numérisées comportant notamment l'acte de naissance à Guiche (64) le 25 juillet 1839 et l'acte de décès à Bayonne le 4 février 1925


Annexe

Les cotes des registres d'état civil de Bayonne 

1903-1933 

consultables en salle de recherche 

du  Pôle de Bayonne et du Pays Basque

 Naissances

- 1903-1904, 4 E 102/154
- 1905-1906, 4 E 102/155
- 1907-1907, 4E 102/156

- 1908-1908, 4 E 102/161
- 1909-1909, 4 E 102/162
- 1910-1910, 4 E 102/163
- 1911-1911, 4 E 102/164
- 1912-1912, 4 E 102/165
- 1913-1913, 4 E 102/166
- 1914-1914, 4 E 102/167
- 1915-1915, 4 E 102/168
- 1916-1916, 4 E 102/169
- 1917-1917, 4 E 102/170
- 1918-1918, 4 E 102/171
- 1919-1919, 4 E 102/172
- 1920-1920, 4 E 102/173
- 1921-1921, 4 E 102/174
- 1922-1922, 4 E 102/175
- 1923-1923, 4 E 102/176
- 1924-1924, 4 E 102/177
- 1925-1925, 4 E 102/178
- 1926-1926, 4 E 102/179
- 1927-1927, 4 E 102/180
- 1928-1928, 4 E 102/181
- 1929-1929, 4 E 102/182
- 1930-1930, 4 E 102/183
- 1931-1931, 4 E 102/184
- 1932-1932, 4 E 102/185
- 1933-1933, 4 E 102/186


Mariages

- 1903-1903, 4 E 102/187
- 1904-1905, 4 E 102/188
- 1906-1907, 4 E 102/189
- 1908-1908, 4 E 102/187
- 1909-1909, 4 E 102/188
- 1910-1910, 4 E 102/189
- 1911-1911, 4 E 102/190
- 1912-1912, 4 E 102/191
- 1913-1913, 4 E 102/192
- 1914-1914, 4 E 102/193
- 1915-1915, 4 E 102/194
- 1916-1916, 4 E 102/195
- 1917-1917, 4 E 102/196
- 1918-1918, 4 E 102/197
- 1919-1919, 4 E 102/198
- 1920-1920, 4 E 102/199
- 1921-1921, 4 E 102/200
- 1922-1922, 4 E 102/201
- 1923-1923, 4 E 102/202
- 1924-1924, 4 E 102/203
- 1925-1925, 4 E 102/204
- 1926-1926, 4 E 102/205
- 1927-1927, 4 E 102/206
- 1928-1928, 4 E 102/207
- 1929-1929, 4 E 102/208
- 1930-1930, 4 E 102/209
- 1931-1931, 4 E 102/210
- 1932-1932, 4 E 102/211
- 1933-1933, 4 E 102/212



Décès

- 1903-1905, 4 E 102/216
- 1906-1907, 4 E 102/160
- 1908-1908, 4 E 102/213
- 1909-1909, 4 E 102/214
- 1910-1910, 4 E 102/215
- 1911-1911, 4 E 102/216
- 1912-1912, 4 E 102/217
- 1913-1913, 4 E 102/218
- 1914-1914, 4 E 102/219
- 1915-1915, 4 E 102/220
- 1916-1916, 4 E 102/221
- 1917-1917, 4 E 102/222
- 1918-1918, 4 E 102/223
- 1919-1919, 4 E 102/224
- 1920-1920, 4 E 102/225
- 1921-1921, 4 E 102/226
- 1922-1922, 4 E 102/227
- 1923-1923, 4 E 102/228
- 1924-1924, 4 E 102/229
- 1925-1925, 4 E 102/230
- 1926-1926, 4 E 102/231
- 1927-1927, 4 E 102/232
- 1928-1928, 4 E 102/233
- 1929-1929, 4 E 102/234
- 1930-1930, 4 E 102/235
- 1931-1931, 4 E 102/236
- 1932-1932, 4 E 102/237
- 1933-1933, 4 E 102/238

12 novembre 2016

Carte d'identité à l'usage du personnel civil des Hôpitaux militaires

Ministère de la Guerre
18e Région
Direction du Service de Santé
CARTE D’IDENTITÉ
à l'usage du Personnel civil des Hôpitaux militaires,temporaires et bénévoles


OBSERVATION IMPORTANTE
(quatrième de couverture)

Le titulaire de la présente carte devra en être constamment porteur,afin de pouvoir ,à tout instant, justifier de ses fonctions et de son identité.

Source:
Arragon Gilbert
Bouquiniste,vieux papiers
10 Rue Sainte-Catherine, 64100 Bayonne
Gilbert Arragon / Facebook

Autre article du blog

Les hôpitaux militaires du Sud-Ouest de la France dans la guerre 1914-1918 

 

10 novembre 2016

Le grand ensemble Dufau-Tourasse à Pau

Laissez-vous conter le grand ensemble Dufau-Tourasse à Pau


Extrait

Le quartier Dufau-Tourasse est le premier et le plus grand ensemble construit dans la ville de Pau pendant les années soixante.L'enjeu est de répondre à une demande croissante de logements et à l'arrivée à la ville de nouvelles populations,conséquence de mutations socio-éconmiques majeures.
Le ministère de la Construction désigne comme chef du projet l'architecte André Remondet,primé et expérimenté,qui a déjà eu à répondre à ces nouvelles interrogations urbaines.
Le programme est mis au point en 1960 et sa réalisation dure une dizaine d'années.Cet ensemble compose encore le paysage urbain d'aujourd'hui....

Un programme qui répond à l'urgence de la construction

Après la Seconde Guerre Mondiale,la France est délabrée,confrontant les "sinistrés de la guerre" à des situations du quotidien éprouvantes de précarité.Sans nier l'impact des combats,il faut néanmoins admettre que ces destructions n'ont fait qu'aggraver une crise du logement structurelle,installée depuis le début du XXe siècle.La vétusté du parc de logements français est préoccupante,caractérisée par une absence notable de confort généralisée;en 1956,une étude de l'Insee dévoile ainsi que 90% des logements ne comportent ni douche,ni baignoire.C'est le cas à Pau,où les "mal logés de la paix" sont finalement plus nombreux que les sinistrés de la guerre,qui n'a que peu impacté les villes du Béarn.Ainsi,au début des années 1950,la destruction des îlots insalubres menaçant ruine du Hédas,nécessitant la construction d'une cité de transit avenue des Lilas pour reloger décemment les habitants,est emblématique de l'urgence de la lutte contre la taudification....Un gigantesque élan va alors être impulsé par l’État Providence qui comprend rapidement la nécessité d'allier l'effort de reconstruction à une dynamique de constructions neuves dans tout le pays.Dans l'immédiat après-guerre,la France entre dans l'ère de la planification économique et urbaine.Une croissance sans précédent marque cette période dite des Trente Glorieuses,soutenue par l'aide américaine débloquée dans le cadre du Plan Marshall (1948-1952)l’époque est de plus caractérisée par des mutations successives qui transforment durablement la société française:la fin de l'Empire colonial,la création de l'Union européenne ou encore l'accélération de l'exode rural et l'explosion démographique sont autant d'éléments qui contribuent à l'évolution des mentalités.Ce virage décisif d'une France qui se veut moderne se traduit dans l'urbanisme et l'architecture pour répondre à la demande croissante de logements et d'équipements.
Construire vite et beaucoup :telle est l'injonction du temps qui voit les grands ensembles s'imposer comme l'emblème du progrès et la solution à la crise dans les années 1960.
Leur conception incarne aussi un accès généralisé au confort;chauffage,cuisine équipée,salle de bain....Autant d'éléments du confort moderne dont peut bénéficier désormais le plus grand nombre!
L'industrialisation du secteur du bâtiment va soutenir la cadence de construction au "temps des chemins de grue *",tant elles étaient nombreuses à s'élever dans le ciel des villes françaises.La marque la plus significative dans le domaine de l'architecture est en effet le recours systématique à la préfabrication:elle autorise alors les réalisations spectaculaires tout en permettant de réduire au maximum les coûts de construction.L'immeuble-barre et la tour sont les modèles architecturaux qui caractérisent cet âge d'or du logement social.Et quoique controversées,les formes et l'esthétique de cette époque témoignent de l'optimisme et de la confiance en un avenir à inventer:la conception du secteur Dufau-Tourasse par l'architecte Remondet s'inscrit dans cette modernité.(...)

L'origine du projet

De nos jours,les grands ensembles sont souvent assimilés à un urbanisme brutal,fait de lignes et de béton,marquant massivement les paysages de nos villes contemporaines.Pourtant, aussi décriés que soient ces héritages de la seconde moitié du XXe siècle,il est nécessaire d'en comprendre les fondements,les raisons de leur mise en œuvre,mais aussi les attentes de progrès et de confort auxquelles ils répondaient dans un contexte historique de crise du logement aiguë,pour leur donner tout leur sens dans nos villes d'aujourd'hui.
A Pau ,dans les années 1950,la crise du logement se fait d'autant plus ressentir que la région attire une main d’œuvre nombreuse,spécifiquement depuis la découverte d'importants gisements de gaz à Lacq et alentour.
Si Pau a pris à l'époque un retard certain en termes de constructions neuves par rapport au formidable essor démographique que connaît la ville,elle va cependant progressivement mettre en oeuvre un projet global de planification urbaine.
Au début des années 1960,deux projets majeurs marquent le développement urbain:celui de la cité Ousse-des-bois (860 logements pour 5000 habitants) et le grand ensemble Dufau-Tourasse.
Afin de permettre la réalisation de ce dernier,une série de mesures foncières et financières est alors mises en place grâce à la Loi Courant de 1953,visant à lutter contre la pénurie de logements à loyer modéré en promouvant la construction.
Dans ce cadre d'une politique d'acquisition grandement facilitée,la ville de Pau achète 34 parcelles dont de grandes propriétés présentes au nord de l'avenue Alsace-Lorraine:les deux plus importantes sont les domaines de la villa "Le Manoir"(appelé Stuart dans un plan de 1874 et West-Cottage dans des plans de 1884 et 1893) et de la villa "Les Chenes" (appelée aussi Sers,dans un plan de 1874).
Un premier avant-projet est dressé par l'architecte Jean Maneval,qui sera d'ailleurs un des architectes de la construction de la ville nouvelle de Mourenx en 1956.Cet avant-projet est probablement abandonné à cause de l'instauration des "Zones à urbaniser en priorité*",ou ZUP,procédure administrative d'urbanisme mise au point par l'Etat en 1958,toujours pour favoriser la construction de logements.
Le Ministère de la Construction nomme en juillet 1958 André Remondet (1908-1998) pour la mise au point du plan de masse de l'opération d'urbanisme projetée à Pau.Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux,prix de Rome en 1936,il est alors un architecte d'expérience dans l'industrialisation du bâtiment et la préfabrication en béton,caractéristiques du "temps des chemins de grues".Il a par exemple travaillé entre 1953 et 1954 en collaboration avec l'architecte Denis Honegger pour la construction d'immeubles de logements sociaux à Pantin dans l'actuelle Seine-Saint-Denis.A proximité,il a réalisé le lycée climatique d'Argelès-Gazost en 1955,bâtiment inscrit au titre des monuments historiques en 2008.Il est également l'auteur de l'ambassade de France à Washington en 1982.André Remondet sera le chef d'orchestre de l'aménagement du secteur Dufau-Tourasse.

Autres points développés dans la brochure disponible en fichier pdf 
Les limites de la ville repoussées vers le nord
Un programme de logements collectifs et d'équipements publics
Du plan au chantier
Le paysage urbain en héritage de la modernité
L'ère de la modernité
L'architecture des grands ensembles:une problématique d'actualité
Dufau-Tourasse aujourd'hui (réalisation cartographique)
Glossaire


Parmi les réalisations d'André Remondet

A Bayonne 
La cité administrative 
L'église Sainte-Croix
Source:PSS ARCHI EU

A Pau



Pour aller plus loin

Sur le site internet des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
Dédale

 


08 novembre 2016

Dictionnaire des monuments aux morts du Pays Basque de la Grande Guerre

Vient de paraitre,aux éditions Koegui un remarquable dictionnaire,
de la Société des Sciences,Lettres et Arts de Bayonne (SSLA), consacré aux Monuments aux morts du Pays Basque de la Grande Guerre.

Cet ouvrage présente:
  • Une notice historique et illustrée pour chaque monument des 158 communes du Pays Basque;
  • Un relevé des citations gravées dans la pierre et leur traduction;
  • Une étude approfondie de 60 monuments singuliers;
  • Des entrées thématiques diversifiées ,dont voici une  liste:

Allégories
Anciens combattants
Architectes
Armes
Art
Barbier Jean 1875-1931
Basques
Basques d'Amérique
Basses-Navarre
Bayonnais
Bérard Léon 1876-1960
Brana Jean-Pierre 1894-1972
Brasseur Lucien 1878-1960
Cartes postales
Casque
Castagnet Gabriel 1886-1960
Cazaux Edouard 1889-1974
Chronologie
Cimetière
Clergé
Comité du monument aux morts
Commémoration
Commission épiscopale
Commission esthétique et technique
Concours
Conjoncture économique 1920-1929
Conseil municipal
Contestation
Contexte politique 1919-1929
Contrôle préfectoral
Cortège
Cout
Craste Léo 1887_1967
Croix
Crypte
Danglade Lucien 1891-1951
Décorations
Désertions
Deuil
Discours
Donateurs
Ducuing Paul 1867-1949
Église
Élections législatives
Élections municipales
Émigration
Emplacement
Enclos
Enfants
Entrepreneurs
Famille
Femme
Figures
Financement
France
Gabart Ernest 1879-1957
Garat Joseph 1872-1944
Gieure François Xavier 1851-1937
Gisant
Gloire

Guerre de 1914-1918
déclaration
État des lieux en 1914
Événements

Héros
Hommes politiques
Inauguration
Inscriptions
Insoumission
Instituteurs
Jammes Francis 1868-1938
Jeanne d'Arc
Labourd
Le Barillier Albert 1855-1940
Lissar Jean 1871-1943
Livre d'Or
Maires
Mairie
Marins
La Marseillaise
Mémoire
Métaux
Michelet Firmin 1875-1951
Modifications
Monument des Basques à Craonelle
Morts pour la France
Musique
Mutilés de guerre
Nation
Noms
Obélisque
Obus
Pacifisme
Paix
Paroisses
Patrie
Patriotisme
Pays Basque
Paysage
Pierre
Pietà
Plaques commémoratives
Plisson Ernest 1881-1931
Poèmes
Poilu
Presse
Réal Del Sarte Maxime 1888-1954
Recensement
Régiments de Bayonne
Régiments en guerre
Régionalisme
Religion
République
Ruralité
Saint-Vanne Albert  1877-1944
Sculpteurs/Statuaires
Soldat
Soule
Souscription
Souvenir Français (le)
Stèles
Stèles discoïdales
Subvention de l'état
Symboles
Théâtre de la Courtine
Translations
Végétaux
Verdun
XI Novembre
Ybarnegaray Jean 1883-1956
Extrait de la notice consacrée à L’Hôpital-Saint-Blaise
Thématique Femme -Dictionnaire Monument aux morts du Pays Basque de la Grande Guerre -Éditions Koegui


Sources _page 357
Bibliographie indicatives sommaires_pages 357 et 358


Les auteurs

Page 359

Josette Pontet, Agrégée de l'Université,Professeur émérite d'histoire de l'Université Bordeaux Montaigne.Présidente de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne

Maryline Chevrel, Agrégée d'économie et gestion.Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne

Michel Faur,Agrégé d'histoire et de géographie. Société des Sciences, Lettres et Arts de Bayonne

Patrice d'Hauterive,Ingénieur. Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne

Contributeurs
Michel Forrier.Écrivain. Société des Sciences,Lettres et Arts de Bayonne
Pierre-Yves Fontaine,Artiste plasticien
Jean-Claude Poinsillon,Historien de l'art Lettres et Arts de Bayonne

Ont concouru à la réalisation de cet ouvrage par leur apport documentaire

Jean-Marie Dambier Vice-Amiral,et Anne-Marie Dambier Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne,dont le travail pionnier doit être salué

Félicie Cervera Marzal ,ancienne présidente du Cercle de Généalogie de Bayonne,Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne,,dont le dépouillement inédit d'archives municipales de Basses-Navarre a été fort utile

Jean-Paul Dartiguelongue,Avocat honoraire,Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne,a constitué un abondant dossier pour diverses notices

Isabelle Blin,Directrice de la Médiathèque de Bayonne,Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne,a notemment apporté sa contribution à la cartographie de l'ouvrage

Olivier Ribeton,Conservateur du Musée Basque et de l'histoire de Bayonne,Vice-Président de la
Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne

Editions Koegui

Ou se procurer ce dictionnaire ?


Librairie Koegui
21,rue vieille boucherie
64100 Bayonne
Ouvert du mardi au samedi
10h à 12h30 et 14h à 19h






Secrétariat de la Société des Sciences ,Lettres et Arts de Bayonne SSLA,
Tour Fouquet(attenante à la Médiathèque municipale),
16 rue des Prébendés
64100 Bayonne
1 er étage
le lundi, mardi de 9h30 à 11h30 et de 14h à 16h30

En librairie
Dictionnaire des monuments aux morts du Pays Basque de la Grande Guerre
Éditions Koegui

360 pages
Format:19,5X24.5cm
Prix public:50€
N° ISBN:978-2-919273-11-9
Imprimé en France
IMPRIM 'VERT