jeudi 26 septembre 2019

Une nouvelle base de données :la repression judiciaire de la Commune de Paris (1871-1880)

Une nouvelle base de données à la disposition des chercheurs et des généalogistes : la répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880).


"Pour les 41 375 personnes inculpées par la justice militaire, la base s’efforce de prendre en compte l’ensemble du processus répressif, de l’arrestation à l’exécution des peines en passant par les séjours sur les pontons, l’élargissement du plus grand nombre par ordonnances de non-lieu, le jugement des accusés devant les 26 conseils de guerre, la déportation en Nouvelle-Calédonie, les détentions en prisons de la métropole et les grâces accordées jusqu’à l’amnistie de 1880. Les informations disponibles pour chacune de ces étapes se retrouvent dans les notices individuelle"



Une base de données de 41 375 personnes 
La recherche peut se faire selon des critères variés dont : 
puis possibilité de tri par commune ou par nom de famille

 


Copie écran du site internet https://communards-1871.fr/
La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880),

Diffusion sur internet des informations personnelles relatives aux infractions et condamnations


Les informations personnelles relatives aux infractions et condamnations constituent des données sensibles au sens de la CNIL. Lorsqu’elles sont indexées, leur diffusion sans restriction n’est autorisée qu’après un délai de 150 ans. Pour cette raison, trois modes de consultation de ce site web ont été définis, en s’inspirant de la délibération CNIL n° 2014-301 :


3 types d'accès aux données

  1. Accès par défaut : en l’absence de connexion, l’internaute peut accéder aux pages de présentation et documentation de la base, à une partie des données cartographiques et statistiques, aux fiches intégrales des personnages publics, aux seules données personnelles non sensibles (principalement : état-civil, profession, cotes d’archives) des autres fiches individuelles, à quelques listes nominatives dénuées de données sensibles (liste des femmes, des militaires, etc.) et à la recherche par nom. La recherche par nom permet aux internautes de déterminer si leurs ancêtres ou tel personnage historique sont présents dans la base, afin de décider ou non d’accéder au deuxième mode.

  2. Les généalogistes et autres internautes souhaitant consulter quelques fiches individuelles non censurées (c’est-à-dire comportant les mentions relatives aux infractions, condamnations, détentions et grâces) peuvent se créer automatiquement un compte au bas de cette page. Celui-ci aura une validité de deux semaines et leur permettra de consulter dix fiches. Ce mode ne donne pas accès aux listes nominatives et moteurs de recherche utilisant les données sensibles indexées (recherche par type de condamnation, lieu de jugement, lieu de détention, etc.).

  3. Les chercheurs souhaitant accéder sans limitation au contenu du site (modules cartographique et statistique ; moteurs de recherches et listes nominatives basés sur les données sensibles indexées ; fiches individuelles non censurées des données sensibles en nombre illimité) doivent adresser une demande motivée à la direction du Centre Georges Chevrier.
    Par courriel : chevrier.direction@u-bourgogne.fr, en mettant en copie chevrier.logistique@u-bourgogne.fr
    Par courrier : Centre Georges Chevrier UMR 7366 CNRS-uB, Faculté de Droit et de Science Politique, 4 Boulevard Gabriel, BP 17270 F-21072 DIJON CEDEX


Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS),
Base de données réalisée par Jean-Claude Farcy
Programmation web : David Valageas
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, La répression judiciaire de la Commune de Paris : des pontons à l’amnistie (1871-1880),
Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS),
mise en ligne le 26 septembre 2019, URL : https://communards-1871.fr
Pour signaler tout dysfonctionnement, contacter : chevrier.logistique [at] u-bourgogne.fr.
Pour toute question d’ordre scientifique, contacter : Jean-Claude.Farcy [at] wanadoo.fr.


Autres bases de données réalisées par Jean-Claude Farcy





 Une sélection d'ouvrages de Jean-Claude Farcy

Guide de généalogie de Jean-Claude Farcy aux éditions Archives et Culture
Archives judiciaires et généalogie

Sur le site GALLICA
Guide des archives judiciaires et pénitentiaires : 1800-1958 Jean-Claude Farcy

Les camps de concentration français de la première guerre mondiale (1914-1920), Paris, Anthropos, 1995, 373 p.